Aller au contenu principal

16e Anniversaire des attentats de 2003 à Casablanca

Par Khansaa B., Publié le 16/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Aujourd'hui, marque le 16e anniversaire des attaques survenues à Casablanca, une série de cinq attentats suicides terroristes qui se sont déroulés le 16 mai 2003 dans la ville. Ils se sont produits quelques jours après des attaques visant des investissements occidentaux à Riyad en Arabie saoudite. Ils ont été exécutés par une dizaine de terroristes originaires du bidonville de Sidi Moumen, faisant un total de 41 victimes et d'une centaine de blessés.

 

Ces attentats avaient ciblé un hôtel et un restaurant accueillant des clients étrangers, le bâtiment de l'alliance israélite, le cimetière juif de la ville ainsi que le consulat de Belgique.

 

Après le 16 mai 2003, le Maroc a été secoué par plusieurs autres attentats terroristes. Le 11 mars 2007, Abdelfettah Raydi, 24 ans, originaires du bidonville Thomas à Sidi Moumen, s’est fait exploser dans un cybercafé de son quartier, faisant quatre blessés.

 

Au mois d'avril de la même année, un attentat-suicide a eu lieu à Hay Al Farah, à Casablanca, faisant 5 morts, un policier et les 4 kamikazes, ainsi que 19 autres blessés. Le 14 avril, deux frères se font exploser à deux mètres de l’entrée principale du consulat des États-Unis, au boulevard Moulay Youssef de Casablanca.

 

Le Royaume s'est trouvé à nouveau secoué par un attentat terroriste le 28 avril 2011 au café Argana, sur la place Jamaa El Fna à Marrakech, faisant 17 morts et 21 blessés, dont de nombreux étrangers. Sans oublier l’assassinat des deux touristes scandinaves dans la région d’Imlil en décembre 2018.

 

La Coordination mixte de défense des détenus islamistes commémore le 16e anniversaire des attentats terroristes en organisant, ce jeudi juste après les prières des Tarawih, "des sit-in de sensibilisation" devant des mosquées à Fès, Tanger, Tétouan, Casablanca, Salé et Sidi Slimane, indique-t-elle dans un communiqué.

 

L'ONG appelle également les autorités à "lancer une initiative sérieuse et équitable afin de fermer ce dossier et mettre un terme aux souffrances des centaines de détenus et de leurs familles".

Vacciner 33 millions de Marocains d'ici fin mai, est-ce possible ?

Alors que la vaccination de masse anti-Covid-19 a déjà commencé dans plusieurs pays, la campagne ma...

Covid-19 : Interpol met en garde contre le risque de vol des vaccins

Interpol vient de lancer une alerte mondiale adressée à ses 194 pays membres, dont le Maroc, afin de les prévenir du risque d’éventuelles attaques de réseaux criminels visant le pillage et le vol de v...

Vaccination contre la Covid-19 : les étapes à suivre

Le Maroc lance cette semaine sa campagne de vaccination. À cet effet, le portail “Liqahcorona.ma” a...

Mariage des mineures : l’accélération de l’amendement de la loi s’impose

Dans son édition de ce lundi 25 janvier, le quotidien arabophone Bayane Al-Youm rapporte que les députés aspirent à amender le Code de la famille, dont certaines dispositions sont jugées discriminatoi...

Casablanca : date de déploiement des nouveaux bus

Dimanche 24 janvier, citant Saïd Rafik, le président de l’Établissement de coopération intercommunale (ECI) Al Baida, la MAP a annoncé que la société Alsa, opérateur de transport par autobus dans le G...

La campagne de vaccination démarre la semaine prochaine

Le ministère de la Santé a annoncé le démarrage officiel de la campagne de vaccination anti-Covid-19 la semaine prochaine. Dans un communiqué, le ministère précise que le Maroc a réceptionné aujourd'h...