Aller au contenu principal

Qui est Moncef Slaoui, ce Marocain appelé à «sauver» les États-Unis ?

Le professeur marocain Moncef Slaoui a été désigné, mercredi, par le président américain, Donald Trump, pour diriger une opération de développement d’un vaccin contre le Covid-19. Il mènera cette mission, baptisée «Operation Wrap Speed», aux côtés du général américain Gustave Perna. Voici ce que vous devez savoir sur celui que l'on surnomme "l'as des vaccins".

Par Mohamed Laabi, Publié le 14/05/2020 à 14:12, mis à jour le 14/05/2020 à 16:26
Teaser Media
Slaoui Moncef

L’info fait la une des médias marocains et étrangers ce jeudi. Le professeur et chercheur marocain Moncef Slaoui a été désigné par le président américain, Donald Trump, pour développer un vaccin contre le Covid-19. Pour cette mission, Moncef Slaoui (60 ans) sera aux côtés du général Gustave Perna. Slaoui agira en tant que conseiller principal et le général Perna servira en tant que chef de l’exploitation, supervisant la logistique, rapporte le site le360.

Chef de division du géant pharmaceutique GlaxoSmithKline (GSK) entre 2015 et 2017, Moncef Slaoui préside actuellement le comité recherche et développement de la compagnie américaine Moderna, première compagnie spécialisée en biotechnologies au monde à avoir démarré les tests cliniques pour un vaccin contre le Covid-19, souligne l’Économiste.

Le natif d’Agadir occupe également plusieurs fonctions en parallèle, notamment président de Galvani (filiale de GSK montée avec Google, spécialisée en bioélectroniques) et président de Sutrovax (entreprise biopharmaceutique basée en Californie). Slaoui est également patron de trois autres sociétés œuvrant dans les biotechnologies. Au cours de sa carrière, il a développé ou contribué au développement de plusieurs vaccins, dont ceux de la malaria, du cancer du col de l’utérus, rotavirus, pneumocoques.

Cette responsabilité confiée par Trump à Moncef Slaoui intervient deux semaines après l’annonce de l’«Operation Warp Speed». Une opération qui vise la production de 300 millions de doses d’un vaccin ant-Covid-19 d’ici la fin de l’année 2020 et l’organisation de son plan de distribution. Selon les scientifiques, la distribution du vaccin risquerait de prendre des mois voir des années.

Pour rappel, les États-Unis sont le pays qui a été le plus impacté par le Covid-19 au monde. On compte, à ce jour, prés d'un million quatre cent mille cas détectés et plus de 84.000 morts.

 

Younes Smani, un militant à part

Si le professeur Moncef Slaoui est impliqué directement dans la lutte contre le Covid-19 à travers la recherche de vaccins, son compatriote Younes Smani (41 ans) a une mission d’un autre genre. Son objectif ? Créer une machine capable de désinfecter et éliminer les virus des sièges (d’avions, montgolfière, jets privés…ou tout autre moyen de transport aérien..).

Le chercheur et membre de l’équipe des maladies infectieuses et médecine préventive au prestigieux hôpital espagnol Virgen Del Rocio à Séville a déclaré, au quotidien les Inspirations éco ce jeudi, que le milieu scientifique savait qu’une pandémie dévastatrice allait se produire.

«Nous avions eu des alertes avec le Sars puis Ebola et ensuite la grippe A (H1N1). Nous estimons que durant les prochaines années, nous allons avoir des pandémies suivant un rythme cyclique», souligne Younes Smani.

L’État espagnol a consacré la somme de 4 millions d’euros aux recherches qui permettraient de venir à bout du Covid-19. Une chose est sûre, que ce soit en France, en Chine ou aux États-Unis, les chercheurs font face à une grande contrainte, celle de temps. Le temps presse et il coûte cher, il coûte des vies.

Covid-19 : le gouvernement impose de nouvelles restrictions

En raison de la recrudescence des cas de contamination et de décès liés à la Covid-19, le gouvernement marocain a décidé de durcir davantage les mesures restrictives en vigueur. Les nouvelles disposit...

Covid-19 : la vaccination contre la saturation imminente des hôpitaux

Le taux d’occupation des lits de réanimation consacrés aux patients souffrant de la Covid-19 est pa...

Fermeture de plusieurs établissements pour violation de l’état d’urgence sanitaire

Sur ordre de la wilaya de la région de Marrakech-Safi, et après avoir organisé une pool-party, un hôtel a été fermé dans la ville ocre pour violation du protocole sanitaire contre la Covid-19. Les élé...

Driouch : intense activité sismique

La terre n'arrête pas de trembler dans la province de Driouch (région de l'Oriental) depuis vendredi. Ce lundi, une nouvelle secousse tellurique de magnitude 4,3 degrés sur l'échelle de Richter a eu l...

L’icône Fatima Regragui tire sa révérence

Ce lundi 2 août, l’actrice marocaine Fatima Regragui est décédée à l’âge de 80 ans suite à une longue maladie. Elle devrait être inhumée ce lundi à Rabat après la prière d’Al-Asr. Le réalisateur Amine...

Le Maroc recevra deux-millions de doses du vaccin Pfizer-BioNTech

Dans sa livraison de ce dimanche 1er août, TelQuel Arabi a annoncé que le Maroc devrait recevoir deux-millions de doses du vaccin américano-allemand Pfizer-BioNTech. Cette cargaison sera acheminée dep...