Aller au contenu principal

KLK Khayatey Living lance un concours d’architecture post Covid-19

La pandémie que traverse le monde entier est une occasion de prendre le recul nécessaire pour réfléchir autrement les espaces de vie. Adopter de nouvelles façons de travailler (télétravail, vidéoconférences, etc.), de communiquer à travers de simples applications, ou en utilisant des espaces aussi simples que les balcons ou loggias...

Par H.L.B, Publié le 28/04/2020, mis à jour le 28/04/2020
Teaser Media
KLK Khayatey Living lance un concours d’architecture post Covid-19

C’est dans cette optique que le promoteur immobilier KLK Khayatey Living a lancé un concours d’architecture, dont il a confié la gestion à Archimedia, organisateur délégué. Il est destiné aux architectes et urbanistes nationaux de moins de 40 ans, quel que soit le mode d’exercice de leur profession, mais également aux étudiants marocains inscrits en dernière année dans une école d’architecture au Maroc ou à l’étranger.

Les propositions devront rendre compte d’un futur souhaitable et plausible à la lumière des enseignements capitalisés à ce jour ; que ce soit sur le plan environnemental ou social (accessibilité et adaptabilité) en intégrant la donne sanitaire actuelle et son corollaire sur les modes futurs de travail : télétravail, livraisons à domicile…etc, sans oublier les modes de distribution des espaces intérieurs.

S’agissant d’un concours d’architecture, le programme se veut le moins restrictif possible laissant les candidats faire des propositions sans contraintes, en dehors de celles qu’ils auront mises eux-mêmes. Sans être un projet utopique, les propositions qu’il contient seront disruptives.

Cette liberté totale de programmation va permettre de dessiner les règles futures d’un urbanisme mixte de quartier, et d’une architecture en rupture totale avec les acquis et les règles actuelles.

  • Que devons-nous déduire de toutes ces expériences vécues pendant le Codiv-19 ?
  • Quelles propositions de réorganisation fonctionnelle, architecturale, urbaine et volumétrique de nos quartiers et habitations dans l’avenir ?
  • Quels seraient les nouveaux concepts de vie dans l’habitat collectif et l’individuel ? 
  • Comment réécrire notre nouveau rapport avec l’extérieur ?
  • Comment les quartiers et les villes en réflexion, seront-ils conçus après avoir pris conscience des chamboulements que nous vivons aujourd’hui ?

Quatre prix aux montants très substantiels, dont le premier est de 100.000 DH, seront remis aux gagnants qui seront sélectionnés par un jury de professionnels de renom. L’ensemble des réflexions pertinentes feront l’objet d’un "Livre Blanc" qui devrait constituer une base réfléchie pour concevoir l’habitat vertueux de demain.

Par ailleurs, les personnes souhaitant prendre part à ce concours doivent s’inscrire avant le 1er mai et soumettre leur dossier au plus tard le 12 juin 2020. Pour avoir plus d’informations à ce sujet, ils sont priés de consulter ce lien https://concours-hvc.com/inscription/.


  • Partagez

Casablanca : deux semaines de restrictions supplémentaires

C’est officiel, le gouvernement a annoncé dans un communiqué la prolongation des mesures de restrictions visant Casablanca de deux semaines supplémentaires à compter du lundi 21 septembre. Le nombre d...

Le Maroc passe commande pour les vaccins d'Astrazeneca

Le Maroc fait une nouvelle commande pour les vaccins contre le nouveau coronavirus. Un mémorandum d’entente pour l’acquisition de vaccins anti-Covid 19 produits par la Société "R-Pharm", sous licence ...

Déception et colère sont les mots d’ordre de cette rentrée scolaire

La reprise des cours en présentiel a été reportée dans plusieurs écoles du Royaume en raison de l’e...

Lutte contre le coronavirus : Tanger, le modèle à suivre

La ville du Détroit a connu une large amélioration de sa situation épidémiologique durant ce mois d...

Étude sur l’immunité collective au Maroc : 0,7% de la population a des anticorps

Ce jeudi 17 septembre, le ministère de la Santé a publié les résultats préliminaires d’une étude de séroprévalence recommandée par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon cette investigation,...

La mort du petit Adnane vue par les hebdos

Le triste destin du petit Adnan Bouchouf, disparu le 7 septembre 2020 et retrouvé violé et enterré ...