Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Monde / Malgré le couvre-feu, les Libanais manifestent pour dénoncer la situation économique

Malgré le couvre-feu, les Libanais manifestent pour dénoncer la situation économique

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Dimanche soir, des manifestants ont coupé des routes à travers le Liban pour dénoncer la détérioration de leursituation économique, bravant ainsi le couvre-feu mis en place dans le pays pour lutter contre la pandémie du Covid-19. Selon l’agence de presse officielle ANI, les manifestants ont incendié des pneus bloquant les voies des autoroutes pour exprimer l’ampleur de leur colère. L’armée et la police sont rapidement intervenues pour rétablir la circulation, a ajouté l’agence de presse.

Depuis plusieurs mois, le Liban, qui avait connu le 17 octobre 2019 un vaste mouvement de contestation, est très touché par une grave crise économique qui a été amplifiée par la crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus. Selon des estimations officielles, environ 45% de la population vit désormais sous le seuil de la pauvreté. Le pays souffre également d’une dépréciation violente de sa monnaie nationale. En effet, la monnaie locale a perdu plus d’un tiers de sa valeur par rapport au dollar sur le marché noir, entraînant une forte inflation.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Marhaba 2024 : Grande-Marlaska salue « l’excellente coordination » entre le Maroc et l’Espagne

Le ministre de l'Intérieur espagnol, Fernando Grande-Marlaska, a salué « l'excellente coordination » entre son pays et le Maroc dans le cadr…

Sécurité sociale : Les Marocains en tête des cotisants en Espagne

Pour le deuxième mois consécutif, les Marocains résidant en Espagne arrivent en tête en ce qui concerne le groupe de travailleurs étrangers …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire