Aller au contenu principal

Afrique du Sud : Ramaphosa promet d'éradiquer la corruption

Par H.L.B, Publié le 13/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa s'est engagé à débarrasser le Congrès national africain (ANC) de "toutes les mauvaises tendances" afin de mettre fin à la corruption.

 

Lors de son discours de victoire à Johannesburg, il a remercié les électeurs et a déclaré qu'ils avaient envoyé un "message clair".

 

M. Ramaphosa a déclaré que le score le plus bas jamais enregistré par le parti, soit 58 %, était dû au fait que les électeurs ont exprimé leur frustration.

 

Il a promis qu'il ne choisirait pas des dirigeants qui travaillent "pour se remplir les poches".

 

L'ANC est au pouvoir depuis que Nelson Mandela a été élu après la fin du régime de la minorité blanche, il y a 25 ans.

 

Une économie en difficulté, la corruption et le chômage de masse, en particulier parmi les jeunes, ont fait chuter la majorité de l'ANC lors de cette élection.

 

Le président Ramaphosa a succédé à Jacob Zuma à la tête de l'ANC en 2017, suite à une série de scandales de corruption. Ce dernier nie tout acte répréhensible.

 

"Nous avons appris notre leçon. Nous avons entendu le peuple sud-africain. Nous avons entendu le message très clair de ce qu'ils attendent de nous", a-t-il ajouté.

 

Lors du discours de victoire du Congrès national africain, Ramaphosa a promis de mettre fin à la corruption "que cela plaise ou non à certains".

 

Il fait référence aux membres de son propre parti, qui, au cours de la dernière décennie, a été poursuivi par des allégations de corruption sous la direction de Jacob Zuma.


  • Partagez

Le point sur la pandémie du coronavirus à travers le monde

La crise due au coronavirus a mis la planète à l’arrêt. Avec désormais plus d’un million de cas dan...

Le coronavirus transmissible par voie respiratoire

Dans une lettre envoyée à la Maison-Blanche ce mercredi 1er avril, un groupe d’experts a déclaré que le nouveau coronavirus pourrait se transmettre juste en parlant avec un cas contaminé ou en respira...

La Marocaine Amal Seghrouchni nommée à la COMEST de l’UNESCO

L’UNESCO a nommé la Marocaine Amal El Fallah Seghrouchni, experte internationale en Intelligence artificielle (IA), à la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologi...

La COP26 de Glasgow reportée à cause du coronavirus

Initialement prévue en novembre à Glasgow, en Écosse, la Conférence sur le climat (COP26) a été reportée à 2021 en raison de la crise sanitaire du coronavirus. Cette annonce a été faite, ce mercredi 1...

Enchères de Londres : une œuvre de Mohamed Melehi cartonne

Du 27 au 31 mars, la vente aux enchères de Sotheby’s à Londres s’est tenue en ligne, en raison du coronavirus. L’événement exposait les œuvres des artistes «les plus rares et les plus recherchés de l’...

Hajj : vers une annulation de la saison 2020 ?

Même si le pèlerinage à la Mecque ne se tiendra qu’à partir de fin juillet, les autorités saoudiennes ont appelé, ce mardi 31 mars, les musulmans de tous les pays à suspendre leurs préparatifs pour le...