Aller au contenu principal

Facebook se défend contre les propos de son co-fondateurs

Par Khansaa Bahra, Publié le 13/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Ce jeudi 9 mai, Chris Hughes, un des trois cofondateurs de Facebook a appelé à démanteler le réseau social et à lui imposer un contrôle strict.

 

Hughes, qui a quitté Facebook en 2007, a écrit un éditorial dans le New York Times jeudi dernier, appelant à la dissolution de l'entreprise, car selon lui, le PDG de Facebook "s'est concentré sur la croissance, ce qui l'a poussé à sacrifier la sécurité et la civilité au profit du clic".

 

Nick Clegg, directeur des affaires publiques de Facebook et vice-président des affaires mondiales et des communications de Facebook, a rejeté l’appel du cofondateur s’opposant à l’idée que l’entreprise serait devenue "trop grosse" et qu’il faudrait donc la démanteler.

 

En réponse aux accusations de Hughes, Clegg a également rédigé un article dans le New York Times, dans lequel il a reconnu que "les entreprises devraient être tenues responsables de leurs actes". Toutefois, il a affirmé que les sociétés de technologie comme Facebook ne devraient pas être celles qui traitent toutes les "questions sociales, politiques et éthiques importantes" pour l’Internet.

 

Mark Zuckerberg, qui accorde rarement des interviews, s’est également entretenu avec Laurent Delahousse sur France 2 à l’occasion de son passage en France vendredi dernier. "Cette proposition n’est pas une solution", a-t-il affirmé. "Si ce qui nous importe c’est la démocratie, les élections, alors il faut qu’une entreprise comme la nôtre puisse investir des milliards de dollars par an pour mettre en place des outils qui permettront de lutter contre les interférences", a-t-il ajouté.

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...