Aller au contenu principal

Covid-19 : les initiatives du roi Mohammed VI et du FMI pour sauver l'Afrique

Pour endiguer la propagation du coronavirus en Afrique, le roi Mohammed VI a proposé le lancement d’une initiative visant à établir un cadre opérationnel pour accompagner le continent dans ses différentes phases de gestion de la pandémie. Ce projet orienté vers l’action a été salué par Macky Sall, président sénégalais, et par l’Organisation islamique mondiale pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO). Afin d’amortir l’impact économique du Covid-19 sur l’économie africaine, 19 pays du continent vont bénéficier de l’aide du Fonds monétaire international (FMI).

Par Nora Jaafar, Publié le 14/04/2020, mis à jour le 15/04/2020
Teaser Media
Covid-19 : les initiatives du roi Mohammed VI et du FMI pour sauver l'Afrique

Ce lundi 13 avril, le roi Mohammed VI s’est entretenu par téléphone avec Alassane Dramane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire, et Macky Sall, président du Sénégal. La pandémie du coronavirus, son évolution alarmante, sa gestion et ses impacts socio-économiques sur le continent africain ont été au cœur de ces entretiens de haut niveau. Selon Hespress Fr, le souverain a proposé «le lancement d’une initiative de Chefs d’État africains visant à établir un cadre opérationnel afin d’accompagner les pays africains dans leurs différentes phases de gestion de la pandémie». Le Cabinet royal explique qu’il s’agit d’une initiative pragmatique et orientée vers l’action, permettant le partage des expériences et des meilleures pratiques pour faire face à l’impact sanitaire, économique et social du Covid-19.

La proposition du souverain, jugée pertinente par Macky Sall, intervient alors que les dirigeants du continent s’apprêtent à se réunir par visioconférence pour aborder les dispositions à mettre en place pour réduire le choc socio-économique du Covid-19. Le président sénégalais a remercié le roi pour cette initiative et a exprimé sa détermination à œuvrer pour «la réussite de cette démarche solidaire et concertée contre l’épidémie». De son côté, l’Organisation islamique mondiale pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO) a également affirmé son soutien au projet du roi Mohammed VI et sa volonté d’y contribuer, indique LeSiteInfo.

 

Bilan du Covid-19 en Afrique

Comparée aux autres continents du monde, l’Afrique n’est que légèrement touchée par la pandémie du coronavirus, indique H24Info. En effet, le continent ne compte à ce jour que 16019 cas infectés, dont 3052 de guérisons, et 838 décès. Le pays le plus touché est l’Afrique du Sud, dont le nombre de contaminations s’élève à 2272, tandis que celui des morts est de 27 et celui des rémissions est de 410. L’Égypte occupe la deuxième place (2190 cas, 164 morts et 589 guérisons), suivie par l’Algérie (1983 cas, 313 décès et 601 guérisons) et le Cameroun (848 cas, 12 morts et 98 guérisons). La Tunisie a, pour sa part, annoncé 736 infections, dont 34 morts et 43 guérisons.

La Côte d’Ivoire (626 cas et 6 morts), le Ghana (566 cas et 8 morts), le Niger (548 cas), le Burkina Faso (515 cas), le Nigeria (343 cas), la Guinée (319 cas), Djibouti (298 cas), le Sénégal (291 cas), la République Démocratique du Congo (235 cas) ont également été touchés par la pandémie. Par ailleurs, les nations africaines dont le nombre de contaminations est relativement faible sont : le Kenya (208 cas), le Rwanda (127 cas), le Mali (123 cas), l’Éthiopie (74 cas, 3 décès et 14 rétablissements), la Somalie (60 cas, 2 décès et 2 guérisons) et le Gabon (57 cas, 1 décès et 1 rémission).

 

Le soutien du FMI

Ce lundi, le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé l’allègement de la dette de 25 pays, dont 19 Africains, pour les aider à survivre aux effets économiques du Covid-19, rapporte AfricaNews. Dans un communiqué de presse, Kristalina Georgieva, directrice générale du FMI, a souligné que ce programme concerne les nations les plus vulnérables et vise à couvrir pendant les 6 prochains mois leurs obligations en matière de dette. Cette contribution permettra aussi à ces pays «d’allouer une plus grande partie de leurs maigres ressources à leurs efforts en matière d’urgence médicale et d’aide». Sont concernés par ce programme l’Afghanistan, le Bénin, le Burkina Faso, la Centrafrique, le Tchad, les Comores, la République Démocratique du Congo, la Gambie, la Guinée, la Guinée-Bissau, Haïti, le Libéria, Madagascar, le Malawi, le Mali, le Mozambique, le Népal, le Niger, le Rwanda, São Tomé et Príncipe, la Sierra Leone, les Iles Salomon, le Tadjikistan, le Togo et le Yémen. Kristalina Georgieva soutient que c’est grâce au Fonds fiduciaire d’assistance et de riposte aux catastrophes (Fonds fiduciaire ARC), que cette démarche a pu être mise en œuvre. Ledit Fonds peut actuellement fournir environ 500 millions de dollars sous forme de dons pour l’allégement du service de la dette, incluant les 185 millions de dollars promis par le Royaume-Uni et les 100 millions de dollars octroyés par le Japon comme ressources immédiatement disponibles.

Enfin, la directrice du FMI a lancé un appel aux donateurs pour qu’ils multiplient leurs contributions afin de «renflouer le fonds et d’augmenter sa capacité à fournir un allègement supplémentaire de la dette pour deux années pleines au profit des membres les plus pauvres du FMI».

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...

Nos téléphones écoutent-t-ils nos conversations ?

Tout le monde a déjà été surpris de voir apparaître une publicité sur internet pour un produit dont il venait de parler. Ce constat laisse aussi place aux théories de complot, poussant ainsi la majori...

Sous quelles conditions peut-on voyager en Espagne ?

Depuis le dernier déconfinement en Europe, plusieurs pays retrouvent une vie normale, mais également le monde du tourisme. Après l’annonce de la réouverture du ciel du Maroc, c’est à l’Espagne de rouv...

Enseignement préscolaire : les recommandations des députés

La Commission chargée de l’évaluation des politiques publiques à la Chambre des représentants a liv...

Marhaba 2021 : les MRE pris en tenaille

La flambée des prix des billets d'avion et de ferry pour rentrer au Maroc fait réagir les Marocains du monde. Sur les réseaux sociaux, des associations de Marocains résidant à l'étranger (MRE) dénonce...