Temps de lecture : 3 minutes


Examens de fin de cycle : trois scénarios à l’étude

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Said Amzazi, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a affirmé ce week-end que son département travaille sur les différents scénarios envisageables pour les examens du baccalauréat et des cycles diplômants (6e année du cycle primaire et 3e année du collège), dans le cas où le confinement se prolongerait jusqu’au mois de juin prochain.

Temps de lecture : 3 minutes

Alors que les épreuves du baccalauréat ont été annulées en France (évaluation uniquement via les contrôles continus), le Maroc reste sur sa position initiale et confirme que les épreuves du baccalauréat ainsi que celles des différents cycles diplômants auront bel et bien lieu durant cette année 2020.



Dans une déclaration accordée à Le360, Said Amzazi, le ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a affirmé qu’«au Maroc, on n’est pas au même niveau de l’épidémie qu’en France ni face à la même situation. On ne peut pas extrapoler par analogie au Maroc une décision française». Devant cette situation, le département d’Amzazi aurait prévu 3 scénarios possibles pour la situation que vit le Maroc, rapporte le quotidien arabophone Al Ahdath Al Maghribia ce mardi 7 avril 2020. Des scénarios qui tiendraient en compte «l’impact de l’arrêt des cours, les contraintes posées par l’enseignement à distance, l’équité et l’égalité des chances des élèves», souligne le ministre de tutelle.



 



Un programme de rattrapage et de soutien



L’un des trois scénarios concerne le cas où le confinement prendrait fin le 20 avril prochain (date fixée le 20 mars dernier par le ministère de l’Intérieur, pour l’état d’urgence sanitaire). Dans ce cas de figure, une évaluation de la situation dans le milieu rural et urbain sera établie avant de lancer un programme global de rattrapage et de soutien.



Dans cette perspective, les examens finaux pourraient n’être reportés que d’une semaine. Selon le ministre, deux autres cas de figure sont en cours d’études. Ils concernent les cas où le confinement obligatoire se prolonge jusqu’à la fête de l’Aid Al Fitr et/ou jusqu’au mois de juin prochain. Par ailleurs, le ministre a souligné qu’il est impossible dans cette situation d’introduire des contrôles continus à distance, précisant que des cours de soutien seront dispensés avant les contrôles continus. Rappelons que les vacances scolaires de printemps qui étaient programmées à partir du 29 mars ont été reportées afin d’assurer la continuité du dispositif de l’enseignement à distance au profit des étudiants.


Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…
CMC : comment consolider l’économie nationale ?

CMC : comment consolider l’économie nationale ?

Le Centre marocain de conjoncture (CMC) vient de publier son Bulletin thématique intitulé "État social et développement humain". Sous le n°55-56, ce dernier rapport annuel du Centr…