Aller au contenu principal

Fin des poursuites judiciaires contre l'OCP au Kenya

Par Khansaa B., Publié le 10/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Après plusieurs mois de bataille juridique, les autorités Kenyene ont abandonné cette semaine les charges contre l’OCP Kenya, à condition que celle-ci ne demande plus que de nouveaux échantillons de ces engrais. La filiale du groupe OCP était accusée d’avoir importé une cargaison d’engrais phosphatés non-conformes à la règlementation locale.

 

Le procureur général Noordin Haji a décidé de classer l’affaire en réclamant "la libération inconditionnelle de la cargaison retenue à Mombasa à condition qu’OCP Kenya retire sa demande de nouveau contrôle du produit".

 

Rappelons que cette affaire a éclaté en juin 2018. La société rejette les accusations portées à son égard dans un communiqué.

 

"OCP Kenya réfute catégoriquement les accusations adressées à son encontre, car celles-ci ne reflètent ni ses pratiques commerciales ni la rigueur de la politique de qualité du groupe OCP. En effet, OCP Kenya a toujours scrupuleusement observé les procédures et les normes de conformité imposées par la règlementation kenyane. La conformité de la cargaison a été attestée par plusieurs expertises indépendantes, menées par des sociétés d’inspection de renommée internationale (SGS, Bureau Veritas et Cropnuts)", avait-elle annoncé.


  • Partagez

G20 : les ministres du Commerce s’organisent

Un peu partout dans le monde, l’activité économique a drastiquement chuté. Les ministres du Commerc...

Les acteurs du textile demandent un plan de sauvetage

Le textile marocain est frappé de plein fouet par la crise induite par la pandémie du coronavirus. ...

Carburants : prix en baisse pour le mois d’avril

Le contexte international entraîne un effondrement des prix à la pompe. À compter de ce mercredi 1er avril, les prix des carburants enregistreront une nouvelle baisse significative après celle constat...

BAM apporte un soutien inconditionnel aux banques

Pour faire face à la vague de demandes de report de prêts et de nouvelles lignes de crédits de trés...

Lancement d’un programme de soutien aux TPME fabricant des masques et des gels

L’impact de la pandémie du Coronavirus sur l’économie nationale, la croissance et les marchés commence déjà à se faire sentir. Afin de faire face aux conséquences de cette crise, le ministère de l’Ind...

Ménages : la machine des aides se met en marche

Dix jours après l’annonce de l’état d’urgence sanitaire par le ministère de l’Intérieur, plusieurs ...