Aller au contenu principal

Fin des poursuites judiciaires contre l'OCP au Kenya

Par Khansaa B., Publié le 10/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Après plusieurs mois de bataille juridique, les autorités Kenyene ont abandonné cette semaine les charges contre l’OCP Kenya, à condition que celle-ci ne demande plus que de nouveaux échantillons de ces engrais. La filiale du groupe OCP était accusée d’avoir importé une cargaison d’engrais phosphatés non-conformes à la règlementation locale.

 

Le procureur général Noordin Haji a décidé de classer l’affaire en réclamant "la libération inconditionnelle de la cargaison retenue à Mombasa à condition qu’OCP Kenya retire sa demande de nouveau contrôle du produit".

 

Rappelons que cette affaire a éclaté en juin 2018. La société rejette les accusations portées à son égard dans un communiqué.

 

"OCP Kenya réfute catégoriquement les accusations adressées à son encontre, car celles-ci ne reflètent ni ses pratiques commerciales ni la rigueur de la politique de qualité du groupe OCP. En effet, OCP Kenya a toujours scrupuleusement observé les procédures et les normes de conformité imposées par la règlementation kenyane. La conformité de la cargaison a été attestée par plusieurs expertises indépendantes, menées par des sociétés d’inspection de renommée internationale (SGS, Bureau Veritas et Cropnuts)", avait-elle annoncé.


  • Partagez

Baisse inédite du PIB au deuxième trimestre

Comme redouté, les premières estimations sur le comportement de l’activité économique au deuxième t...

Le groupe BCP dévoile sa nouvelle organisation

Vendredi 3 juillet, le groupe Banque Centrale populaire (BCP) a publié un communiqué annonçant le déploiement d’une nouvelle organisation, effective à partir du 6 juillet 2020.

L’industrie tourne à 56% de ses capacités

L’activité se redresse dans les usines avec la réouverture progressive de l’économie. Cependant, el...

Tourisme : grand engouement pour les villes de Dakhla et Agadir

Alors que la compagnie aérienne Royal Air Maroc vit une crise étouffante, la demande touristique su...

L’AMIC nomme son nouveau Conseil d’administration

À l’issue de son Assemblée générale qui s’est tenue ce mardi 30 juin 2020, l’Association marocaine ...

Dépenses publiques : El Otmani serre la vis

Le Chef du gouvernement, Saad Dine El Otmani, a envoyé une circulaire aux ministres, aux ministres ...