Aller au contenu principal

L’agriculture marocaine mobilisée pour approvisionner l’ensemble des marchés

Le marché marocain ne souffrira d’aucune discontinuité dans son approvisionnement en produits agricoles et de la pêche. Après le mouvement inhabituel d’écoulement qu’ont subi certains produits alimentaires agricoles ces derniers jours, les marchés connaissent et connaîtront un ravitaillement régulier.

Par Khansaa Bahra, Publié le 18/03/2020 à 17:21, mis à jour le 19/03/2020 à 10:47
Teaser Media
L’agriculture marocaine mobilisée pour approvisionner l’ensemble des marchés

Malgré la grande demande ayant conduit à un écoulement rapide de certaines denrées alimentaires agricoles et de la pêche dans quelques marchés et points de vente, le ravitaillement des marchés sera assuré de manière régulière. Pour certains produits ayant connu un écoulement particulièrement rapide ces derniers jours, à savoir l’oignon, la pomme de terre et la tomate, le consommateur marocain pourra continuer à s’en approvisionner régulièrement et en quantités suffisantes sans nulle crainte de discontinuité sur les marchés. Pour ces produits fortement demandés, des dispositions ont été prises pour renforcer les plans d’assolement dans les périmètres irrigués. Ceci permettra l’extension des superficies des légumes et cultures de printemps et d’été, et ainsi un renforcement de la production.

Le réapprovisionnement sera garanti grâce aux disponibilités suffisantes dont bénéficie le Maroc ainsi qu’à la continuité de la production agricole et de la pêche. Les flux de marchandises se poursuivent normalement à l’import comme à l’export,et donc, l’approvisionnement en produits importés ne connaît aucune perturbation, selon le ministère de l'Agriculture.

Le ministère de l'Agriculture assure que le marché sera continuellement approvisionné en produits maraîchers tout au long de l’année. Pour la tomate, les pommes de terre et l’oignon, en particulier, les besoins du pays sont largement satisfaits par la production en cours et les quantités disponibles en stock (oignon et pomme de terre) :

  • Durant la période allant du 18 mars à juin, l’approvisionnement sera assuré par les stocks actuels et par la production des cultures en place dans plusieurs périmètres. Les volumes des productions prévisionnelles qui seront disponibles durant cette période s’élèvent à 352000T pour la Tomate, 910000T pour la pomme de terre et 412000T pour l’oignon (principalement vert). Ces volumes disponibles sont largement suffisants pour subvenir aux besoins nationaux y compris pendant le mois de Ramadan ;
  • Pour la période de juillet à décembre, les besoins seront couverts largement par la production des cultures installées au printemps et en été dans les périmètres irrigués. Les volumes des productions prévisionnelles qui seront disponibles durant cette période s’élèvent à 540000T pour la Tomate, 1 million de T pour la pomme de terre et 520000T pour l’oignon.

Par ailleurs, dans la lutte contre la propagation du COVID-19, le ministère a souligné que les conditions sanitaires et d’hygiène strictes nécessaires sont mises en place sur l’ensemble des unités et services de production, de traitement et de distribution de produits agricoles et de la pêche (marchés de gros de fruits et légumes et de poisson et les abattoirs).

Classes sociales : la dangereuse fracture

La haine des riches contre le mépris des pauvres. La société marocaine vit sous l’impulsion de dang...

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...