Aller au contenu principal

L'Espagne veut taxer l’électricité marocaine sur son territoire

Par Khansaa B., Publié le 09/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Depuis plusieurs mois, le Maroc exporte de l'électricité à bas prix vers l'Espagne. Selon la ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera, l'électricité marocaine nuit à la compétitivité du pays sur ce marché et représente un désavantage aux producteurs espagnols d'électricité. Cette électricité, produite dans la centrale à charbon de Safi, n'est pas soumise à la taxe carbone en vigueur dans l’UE.

 

Teresa Ribera avait adressé une lettre au Commissaire européen à l’énergie Miguel Arias Cañete, le 19 février dernier, dans laquelle elle dénonçait l’afflux d’électricité marocaine à bas prix sur le marché ibérique et le priait de donner son avis. Désormais, le gouvernement espagnol, en collaboration avec la Commission européenne, cherche un moyen de taxer cette énergie en provenance du Maroc en mettant en relief des raisons "écologiques".

 

"En raison de la mise en service de centrales électriques à charbon au Maroc, les usines espagnoles à combustibles fossiles sont potentiellement désavantagées en termes de compétitivité, car elles doivent supporter les coûts des émissions de CO2", avait annoncé Teresa Ribera.

 

Arias Cañete, prié de donner son avis sur ce conflit, avait expliqué qu’il était “en pleine réflexion” et qu'il essayait de trouver une solution qu’il présenterait bientôt au gouvernement espagnol.

 

Rappelons que l'Espagne avait prévu la fermeture de ses usines les plus polluantes d'ici 2025, en commençant par ses centrales à charbon.

Covid-19 : Interpol met en garde contre le risque de vol des vaccins

Interpol vient de lancer une alerte mondiale adressée à ses 194 pays membres, dont le Maroc, afin de les prévenir du risque d’éventuelles attaques de réseaux criminels visant le pillage et le vol de v...

Vaccination contre la Covid-19 : les étapes à suivre

Le Maroc lance cette semaine sa campagne de vaccination. À cet effet, le portail “Liqahcorona.ma” a...

Mariage des mineures : l’accélération de l’amendement de la loi s’impose

Dans son édition de ce lundi 25 janvier, le quotidien arabophone Bayane Al-Youm rapporte que les députés aspirent à amender le Code de la famille, dont certaines dispositions sont jugées discriminatoi...

Casablanca : date de déploiement des nouveaux bus

Dimanche 24 janvier, citant Saïd Rafik, le président de l’Établissement de coopération intercommunale (ECI) Al Baida, la MAP a annoncé que la société Alsa, opérateur de transport par autobus dans le G...

La campagne de vaccination démarre la semaine prochaine

Le ministère de la Santé a annoncé le démarrage officiel de la campagne de vaccination anti-Covid-19 la semaine prochaine. Dans un communiqué, le ministère précise que le Maroc a réceptionné aujourd'h...

Violences faites aux femmes : 2M et la DGSN lancent une campagne

En partenariat avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), 2M.ma lance une campagne digitale de sensibilisation et de protection contre les violences faites aux femmes. Intitulée : Al ou...