Aller au contenu principal

L'Espagne veut taxer l’électricité marocaine sur son territoire

Par Khansaa B., Publié le 09/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Depuis plusieurs mois, le Maroc exporte de l'électricité à bas prix vers l'Espagne. Selon la ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera, l'électricité marocaine nuit à la compétitivité du pays sur ce marché et représente un désavantage aux producteurs espagnols d'électricité. Cette électricité, produite dans la centrale à charbon de Safi, n'est pas soumise à la taxe carbone en vigueur dans l’UE.

 

Teresa Ribera avait adressé une lettre au Commissaire européen à l’énergie Miguel Arias Cañete, le 19 février dernier, dans laquelle elle dénonçait l’afflux d’électricité marocaine à bas prix sur le marché ibérique et le priait de donner son avis. Désormais, le gouvernement espagnol, en collaboration avec la Commission européenne, cherche un moyen de taxer cette énergie en provenance du Maroc en mettant en relief des raisons "écologiques".

 

"En raison de la mise en service de centrales électriques à charbon au Maroc, les usines espagnoles à combustibles fossiles sont potentiellement désavantagées en termes de compétitivité, car elles doivent supporter les coûts des émissions de CO2", avait annoncé Teresa Ribera.

 

Arias Cañete, prié de donner son avis sur ce conflit, avait expliqué qu’il était “en pleine réflexion” et qu'il essayait de trouver une solution qu’il présenterait bientôt au gouvernement espagnol.

 

Rappelons que l'Espagne avait prévu la fermeture de ses usines les plus polluantes d'ici 2025, en commençant par ses centrales à charbon.


  • Partagez

Justice : un plan de transformation numérique bientôt dévoilé

Le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelakader, a rencontré ce mardi les membres de la Commissio...

Le roi Mohammed VI accorde un délai supplémentaire de 6 mois à la CSMD

Ce jeudi 4 juin, la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD), dont la démarche participative a été fortement perturbée par la période de confinement, a annoncé sur Twitter que Sa Maje...

Entreprises : le déconfinement s'annonce coûteux

À l’aube d’une très probable annonce de déconfinement le 10 juin prochain, les entreprises marocain...

Covid-19 : tour d'horizon de l'actualité de ce 4 juin

Le Maroc a enregistré une augmentation considérable du nombre de guérisons ces derniers jours, et c...

Secteur privé : le roi Mohammed VI ordonne une action de dépistage massif

Ce mercredi 3 juin, le ministère de la Santé et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) ont publié un communiqué annonçant que Sa Majesté le roi Mohammed VI a appelé à déployer une a...

Déconfinement : le "mode d'emploi" très attendu

À quelques jours du terme de la deuxième prolongation du confinement fixée au 10 juin 2020, aucun s...