Aller au contenu principal

L'Espagne veut taxer l’électricité marocaine sur son territoire

Par Khansaa Bahra, Publié le 09/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Depuis plusieurs mois, le Maroc exporte de l'électricité à bas prix vers l'Espagne. Selon la ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera, l'électricité marocaine nuit à la compétitivité du pays sur ce marché et représente un désavantage aux producteurs espagnols d'électricité. Cette électricité, produite dans la centrale à charbon de Safi, n'est pas soumise à la taxe carbone en vigueur dans l’UE.

 

Teresa Ribera avait adressé une lettre au Commissaire européen à l’énergie Miguel Arias Cañete, le 19 février dernier, dans laquelle elle dénonçait l’afflux d’électricité marocaine à bas prix sur le marché ibérique et le priait de donner son avis. Désormais, le gouvernement espagnol, en collaboration avec la Commission européenne, cherche un moyen de taxer cette énergie en provenance du Maroc en mettant en relief des raisons "écologiques".

 

"En raison de la mise en service de centrales électriques à charbon au Maroc, les usines espagnoles à combustibles fossiles sont potentiellement désavantagées en termes de compétitivité, car elles doivent supporter les coûts des émissions de CO2", avait annoncé Teresa Ribera.

 

Arias Cañete, prié de donner son avis sur ce conflit, avait expliqué qu’il était “en pleine réflexion” et qu'il essayait de trouver une solution qu’il présenterait bientôt au gouvernement espagnol.

 

Rappelons que l'Espagne avait prévu la fermeture de ses usines les plus polluantes d'ici 2025, en commençant par ses centrales à charbon.

Laylat Al-Qadr : les secrets d’une nuit bénie

À l’instar des autres pays du monde islamique, le Maroc commémore Laylat Al-Qadr (la Nuit du Destin...

Vaccination : nouvelle livraison et élargissement de la campagne

Deux Dreamliners de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM) ont décollé ce samedi matin de l'aéroport Mohammed V de Casablanca à destination de l'empire du milieu, a appris LeBrief de&n...

Maroc : pas de reprise des vols suspendus avant le 10 juin

Ce vendredi 7 mai, une note aux navigants aériens émanant de la Direction générale de l’aviation civile (DGAC) a démenti les rumeurs selon lesquelles une reprise des vols suspendus avec 54 pays a...

Élections 2021 : l'opposition appelle au changement

À la veille des élections de 2021, la Fondation Lafquih Titouani continue d’accueillir les secrétai...

CIMR : des résultats 2020 pas si mauvais que ça

Malgré le contexte difficile lié à la crise sanitaire, la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) a vu son nombre d'affiliés augmenter pour atteindre un effectif global de 733.84...

Moulay El Hassan, l’apprentissage d’un futur roi

Le prince héritier Moulay El Hassan atteint l'âge de la majorité ce samedi 8 mai en célébrant ses 1...