Aller au contenu principal

UE : 25 milliards d'euros pour amortir l'impact économique du coronavirus

Face à une menace de récession, les dirigeants européens mettent en place des dispositifs d’urgence de soutien financier pour amortir l’impact économique de la propagation du coronavirus. À l’issue d’une visioconférence avec les 27 chefs d’État de l’Union européenne, Ursula Von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a annoncé la mise en place d’un fonds d’investissement doté de 25 milliards d’euros pour soutenir les secteurs les plus touchés par l’épidémie.

Par Nora Jaafar, Publié le 11/03/2020 à 15:38, mis à jour le 11/03/2020 à 17:29
Teaser Media
UE : 25 milliards d'euros pour amortir l'impact économique du coronavirus

L’Union européenne (UE) cherche à sauver son économie. Les dirigeants des 27 pays membres de l’UE se sont réunis, le mardi 10 mars, lors d’une visioconférence, pour coordonner leurs démarches destinées à contenir la propagation du coronavirus et à gérer son impact économique sur le territoire européen. À l’issue de ce sommet extraordinaire, le premier qui se fait en téléconférence, Charles Michel, le président du Conseil européen, a affirmé que la priorité de l’UE reste d’assurer la santé de ses citoyens, rapporte LeSoir. Il a précisé que le bloc va adopter des mesures «fondées sur la science et les avis médicaux», et qui seront «proportionnées, afin de ne pas exposer l’ensemble de nos sociétés à des contraintes excessives». Et d’ajouter que les dirigeants européens ont convenu de fournir des liquidités pour lutter contre la crise et que «les règles fiscales de l’UE et les règlements sur les aides d’État seront également assouplis pour faciliter les dépenses publiques».

25 milliards d’euros pour soutenir l'économie de l'UE

De son côté, Ursula Von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a annoncé que son organisme va mettre en place un fonds doté de 25 milliards d’euros pour faire face à la crise économique causée par l’épidémie du coronavirus. S’exprimant après la visioconférence d’urgence, Von der Leyen a déclaré que le fonds d’investissement devrait être financé avec 7,5 milliards d’euros de fonds européens et aider les secteurs les plus impactés par cette nouvelle pandémie, indique Le Figaro. «Cet instrument atteindra rapidement 25 milliards d’euros. Pour y parvenir, je proposerai au Conseil et au Parlement cette semaine de débloquer 7,5 milliards d’euros de liquidités d’investissement», a-t-elle affirmé lors d’une conférence de presse à Bruxelles. La présidente de la Commission européenne a également assuré qu’un nouveau groupe de travail sera créé pour garantir «que l’argent arrive dans les prochaines semaines».

Enfin, Reuters rappelle que plus de 15 000 cas de contamination au coronavirus ont été enregistrés au sein de l’UE, du Royaume-Uni et de l’Espace économique européen (EEE). Deux tiers d’entre eux se trouvent en Italie, où 631 personnes sont mortes à cause du COVID-19.

Climat : 216 millions de personnes risquent d’être déplacées d’ici 2050

La Banque mondiale (BM) tire une nouvelle fois la sonnette d’alarme au sujet de la crise climatique mondiale. Dans un rapport publié le lundi 13 septembre, l’institution financière internationale a ex...

Protocoles des sages de Sion : la plus grosse fake news antisémite du XXe siècle

Les Protocoles des Sages de Sion, un texte inventé de toutes pièces par la police secrète du tsar et publié pour la première fois en Russie en 1903, présentait un plan fictif de conquête du monde étab...

Les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni scellent un pacte historique

Une nouvelle alliance voit le jour. Ce mercredi 15 septembre, les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni ont lancé un partenariat historique de sécurité et de défense dans la zone indo-pacifique. B...

5G et Edge Computing : quels effets sur les systèmes de transport intelligents

La 5G et l'Edge Computing ont vocation à améliorer de manière significative les performances des applications et des objets connectés en facilitant la gestion croissante des données en temps réel. Dan...

Peut-on se remettre d'un attentat ?

Cela n'aura échappé à personne : dans le mot terrorisme, il y a terreur. Derrière chaque attentat se cache l'un des objectifs d'une poignée de tueurs : terroriser une population et mener contre elle u...

À la recherche de solutions au conflit israélo-palestinien

Un premier ministre israélien reçu en Égypte, une première depuis plus de dix ans. L'objectif de ce...