Aller au contenu principal

Coronavirus : le gouvernement adopte des mesures radicales

Ce jeudi, le gouvernement a annoncé avoir pris des mesures après la confirmation d’un deuxième cas de contamination au Coronavirus au Maroc. Ainsi, il a été décidé d’interdire tous les événements auxquels participent des personnes venues de l’étranger (conférences, rencontres culturelles ou sportives) et les événements rassemblant plus de 1000 personnes (sauf les moussems). La prière du vendredi est quant à elle maintenue.

Par Mohamed Laabi, Publié le 05/03/2020 à 17:06, mis à jour le 05/03/2020 à 18:36
Teaser Media
El Otmani

Après l’action, la réaction. Le gouvernement marocain a décidé ce jeudi de réagir et de limiter les risques d’infections au coronavirus. Hassan Abyaba, porte-parole du gouvernement chargé également de la Jeunesse et des Sports, a diffusé une circulaire dans laquelle il annonce différentes mesures prises par le gouvernement pour éviter la propagation rapide de l’épidémie.

Parmi ces mesures, l’interdiction de tous les événements rassemblant plus de 1000 personnes (sauf les moussems). Les rencontres sportives se dérouleront quant à elles à huis clos. Et cela à partir d’aujourd’hui (jeudi 5 mars) jusqu’à fin mars au minimum. Pour rappel, depuis l’annonce du premier cas marocain touché par le Coronavirus, une vague d’annulations d’évènements prévues pour cette année a déferlé (SIAM, Caftan de Marrakech, festival gastronomique de Casablanca, grand prix de judo...etc).

L’issue de l’Auto expo, prévu en juin prochain, sera annoncé par l’association des importateurs de voitures du Maroc (AIVAM) la semaine prochaine, indique l’Économiste dans son édition du jeudi 5 mars 2020. Quant au festival Mawazine qui attire chaque année des millions de spectateurs, il ne devrait à priori pas être annulé. Les organisateurs ont décidé de maintenir la date de l’édition 2020, prévue du 19 au 27 juin prochain. Pas de changement également pour la prière du vendredi, qui sera maintenue dans toutes les mosquées du royaume. 

L’affaire Pegasus vise à déstabiliser le Maroc, selon Chakib Benmoussa

L’affaire Pegasus continue de faire couler beaucoup d’encre au Maroc comme à l’étranger. Chakib Ben...

Gestion de l'eau : l’heure de vérité a sonné

En cette période estivale et avec les épisodes caniculaires successifs, le problème de la gestion d...

Melilia de nouveau prise d’assaut par des migrants

238 migrants ont réussi à entrer à Mélilia ce jeudi 22 juillet, après avoir escaladé la barrière qu...

Bourita met en avant la contribution majeure du Pacte de Marrakech sur la migration

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a prononcé un discours au nom des pays champions de la mise en œuvre du Pacte mond...

Covid-19 : les marchés convenus par le ministère de la Santé font encore polémique

Le rapport révélé jeudi dernier par une mission parlementaire d’information portant sur les contrat...

Guantanamo Bay : un Marocain libéré après 19 ans de détention

Abdellatif Nasser, un Marocain qui était détenu à la prison de Guantanamo Bay, a été extradé ce lundi 19 juillet au Maroc. Ces avocats ont assuré que «toutes les assurances de sécurité fournies par le...