Aller au contenu principal

Sans le soutien du Maroc, Flintlock 2020 n’aurait pas eu lieu

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/02/2020 à 11:15, mis à jour le 28/02/2020 à 12:49
Teaser Media
Flintlock

Dans un article d’analyse, le magazine américain bimestriel Foreign Policy a révélé que sans le soutien des Forces armées royales (FAR) marocaines, les États-Unis n’auraient pas pu réussir le Flintlock 2020, son plus grand exercice militaire en Afrique. Citant des sources militaires, le journal a confirmé qu’au moment où les tensions avec l’Iran ont mis à rude épreuve les ressources militaires américaines au Sahel, un seul avion de transport aérien C-130 des US Air Force pourrait être mobilisé pour le Flintlock de cette année. Lors du deuxième jour de l’exercice, l’appareil est tombé en panne, laissant les journalistes ainsi que les officiers américains et étrangers bloqués pendant quatre jours au Sénégal. «En fait, si les Marocains n’avaient pas proposé d’envoyer des C-130 supplémentaires pour soutenir l’exercice, Flintlock n’aurait peut-être pas eu lieu du tout», ont déclaré des responsables américains.

Pour rappel, Flintlock est un exercice américain annuel, créé pour renforcer la capacité des principaux pays partenaires des États-Unis dans la région pour lutter contre les organisations extrémistes violentes, pour protéger leurs frontières et pour assurer la sécurité de leurs peuples. En 2020, il a eu lieu dans plusieurs endroits en Mauritanie et au Sénégal du 17 au 28 février. Environ 1 600 militaires provenant de plus de 34 pays africains (dont le Maroc), européens, sud-américains et astatiques, y ont participé.

Chambre des représentants : approbation en commission du projet de loi relatif à l’usage licite du cannabis

Ce lundi 14 juin, la Commission de l’intérieur, des collectivités territoriales, de l’habitat et de la politique de la ville à la Chambre des représentants a adopté le projet de loi N° 13.21 relatif à...

L’Algérie met fin à l’accréditation de France 24

Ce dimanche 13 juin, le ministre de Communication et porte-parole du gouvernement algérien, Ammar Belhimer, a annoncé que l’Algérie retire l’accréditation de France 24 en raison de «l’hostilité manife...

Espagne-Maroc : quid de la concession du gazoduc Maghreb-Europe ?

Après avoir exclu l’Espagne de l’opération Marhaba 2021, le Maroc aurait interrompu les négociation...

Le Roi demande des prix raisonnables pour le transport des MRE

Le roi Mohammed VI a demandé à l’ensemble des intervenants dans le domaine du transport aérien, en particulier la RAM et aux différents acteurs du transport maritime, de veiller à pratiquer des prix r...

Mesures sanitaires : une actualisation chaque 2 semaines

La situation épidémiologique au Maroc est maîtrisée, a affirmé ce jeudi le chef de l'exécutif, Saad Dine El Otmani, lors de l'ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement. El Otm...

Le Maroc réagit à la résolution du Parlement européen

Le Maroc a réagi à la résolution adoptée ce jeudi à Strasbourg. Dans un communiqué, la diplomatie m...