Aller au contenu principal

L’Espagne ne reconnaît ni le Polisario ni la RASD

Par Khansaa Bahra, Publié le 24/02/2020 à 15:07, mis à jour le 24/02/2020 à 23:15
Teaser Media
Nasser Bourita et Arancha Gonzalez Laya

Dimanche 23 février, la ministre espagnole des Affaires étrangères, Arancha Gonzalez Laya, a tenu à préciser que «l’Espagne ne reconnait pas la République arabe sahraouie démocratique (RASD)». Elle a ajouté que son pays «soutient les efforts du secrétaire général de l’ONU en vue de parvenir à une solution pacifique dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU».

Cette affirmation vient en réponse à une déclaration du parti de gauche, Podemos, qui a reçu une délégation du Front Polisario, le 21 février. Au cours de cette réunion, les membres de Podemos, qui ont toujours appelé l’État espagnol à reconnaître la RASD, ont exprimé leur «solidarité avec le peuple sahraoui», selon le secrétaire d’État chargé des Droits sociaux, Nacho Alvare.

Après avoir été contacté par Nasser Bourita, le ministre marocain des Affaires étrangères, au sujet de cette rencontre, Gonzalez lui a expliqué que les informations diffusées par Alvare «ne reflètent pas la position du gouvernement espagnol». Et d’ajouter que «la position de l’Espagne sur le Sahara n’a pas changé. C’est une politique d’État».

Maroc-Espagne : des migrants clandestins marocains encore à Sebta

3.000 migrants clandestins marocains, dont 830 mineurs, sont encore sur le "territoire espagnol", et ce un mois après la crise migratoire de Sebta. C’est ce qu’a affirmé Juan Vivas, chef du gouverneme...

Un dîner en l'honneur de la délégation du Hamas

Dans son journal télévisé arabophone de 21h, la première chaine de télévision marocaine a révélé que le roi Mohammed VI a offert un dîner en l’honneur d’Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, a...

Élections 2021 : une commission de suivi créée

Sur instructions royales, la commission centrale chargée du suivi des élections a été créée ce mard...

Résolution du conflit israélo-palestinien : le rôle significatif du Maroc

Convié par le Parti de la justice et du développement (PJD), Ismail Haniyeh, chef du mouvement pale...

Le Conseil de coopération du Golfe exprime son soutien au Maroc

Ce mercredi 16 juin à Riyad, le conseil ministériel du Conseil de coopération du Golfe (CCG) a tenu sa 148e session. À l’issue de cette réunion, le CCG a publié un communiqué dans lequel il souligne l...

Arrivée du chef du mouvement Hamas au Maroc

Une première. Ce mercredi 16 juin à Rabat, Saad Dine El Otmani, chef du gouvernement, ainsi que d’autres politiciens marocains ont reçu Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, accompagné par une...