Aller au contenu principal

Le parti d'Erdogan (AKP) fait appel du résultat des municipales à Istanbul et Ankara

Par Arnaud Blasquez, Publié le 07/04/2019 à 17:35, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le parti du président turc Recep Tayyip Erdogan a officiellement contesté mardi 2 avril le résultat des élections municipales à Istanbul et à Ankara, où elles ont été remportées par l'opposition selon des chiffres provisoires. Des responsables du Parti de la justice et du développement (l'AKP, islamo-conservateur) dans ces deux villes ont indiqué avoir déposé des recours auprès des autorités électorales, affirmant avoir relevé des "irrégularités flagrantes". Les autorités électorales turques ont annoncé mercredi avoir commencé à recompter des votes dans huit districts d'Istanbul.

Adultère : l’ex-ministre Mohamed Ziane poursuivi en justice

Mohamed Ziane, ex-avocat et ministre des Droits de l’Homme, sera jugé à partir du 9 décembre pour outrage à la justice et adultère, rapporte H24Info. Ces déboires avec la justice font suite à une plai...

AMO pour les indépendants : la CNSS se mobilise

L’Assurance maladie obligatoire (AMO) est étendue depuis ce 1er décembre aux travailleurs non-salar...

Benmoussa explique les nouvelles conditions d’accès à l’enseignement

Lors d’une séance de questions orales des membres de la Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication à la Chambre des représentants, Chakib Benmoussa, ministre de l’Éducation nat...

Sound Energy fournira du gaz au gazoduc Maghreb-Europe à partir du projet Tendrara

La société britannique Sound Energy a annoncé le 30 novembre qu’elle a «conclu un accord de vente et d’achat de gaz» avec l’Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE) pour relancer l’activité...

Nouvelle phase dans la lutte contre la corruption

Lors d’une conférence de presse tenue ce mardi 30 novembre à Rabat, l’Instance nationale de la prob...

Mauritanie : mise en place d’un dispositif militaire pour surveiller le Polisario

Le ministère mauritanien de la Défense a annoncé, le vendredi 26 novembre, le lancement d’un dispositif de surveillance des frontières de son pays avec la zone tampon sud du Sahara. En effet, dans le ...