Aller au contenu principal

Macron reporte sa visite au Maroc prévue le 12 février

Par Khansaa Bahra, Publié le 30/01/2020 à 15:58, mis à jour le 30/01/2020 à 16:24
Teaser Media
Macron Mohammed VI

Initialement prévue pour le 12 février, la visite d’Emmanuel Macron au Maroc a été reportée «pour des raisons liées à l’agenda du président français», a annoncé LeSiteInfo. Ce voyage devrait finalement avoir lieu en mars prochain. Cette visite, reportée à plusieurs reprises en 2019, sera sa deuxième au royaume en tant que chef d’État, après celle du 15 novembre 2018, lorsqu’il a inauguré la Ligne à Grande Vitesse (LGV), Al Boraq.

Plusieurs médias marocains et français avaient annoncé cette visite, en citant des sources ministérielles à Paris et à Rabat. Macron procédera avec le roi Mohammed VI à l’inauguration de la nouvelle usine PSA Peugeot Citroën à Kénitra. Durant son séjour à Rabat, le président français devait s’entretenir avec le roi Mohammed VI ainsi qu’avec des représentants des pouvoirs exécutif et législatif, afin de relancer la coopération bilatérale maroco-française. Il a également été confié que Macron se rendra à Rabat pour convaincre les responsables marocains de choisir le groupe Alstom, une société française spécialisée dans les secteurs des transports, principalement ferroviaires, afin de s’occuper de la 2e tranche de la LGV qui reliera Marrakech et Agadir.

Affaire Pegasus : le Maroc contre-attaque

Deux semaines après sa révélation au grand jour, l’affaire Pegasus continue de faire du bruit. Forb...

Diplomatie espagnole : «le calme» et «la discrétion» sont de mise pour résoudre la crise avec le Maroc

Le nouveau ministre espagnol des Affaires étrangères, Jose Manuel Albares, a appelé au calme et à la discrétion pour consolider et rétablir les liens entre son pays et le Maroc. Ce dernier, qui a remp...

Pegasus : Forbidden Stories et d’Amnesty échouent à produire des preuves

Ce mercredi 4 août, Olivier Baratelli, l'avocat du Maroc dans l’affaire Pegasus, a affirmé qu'après le délai fixé de 10 jours, Forbidden Stories et Amnesty International n’ont pas réussi à apporter de...

Observateurs d’élections : 38 associations et réseaux nationaux désormais accrédités

Ce mercredi 4 août à Rabat, la Commission spéciale d’accréditation des observateurs des élections a tenu sa quatrième réunion. Lors de cette rencontre, l'instance a donné son aval à 15 associations et...

Bilan du gouvernement, pandémie, élections… El Otmani dit tout

À un mois des élections législatives 2021, le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a été invité...

Législatives : Benkirane ne se portera pas candidat

Dans une interview accordée à Le360, Abdelilah Benkirane, l'ex-Chef du gouvernement et ancien secrétaire général du Parti de la justice et du développement (PJD), a annoncé qu'il ne se présentera pas ...