Aller au contenu principal

L’Allemagne s’engage à soutenir la formation professionnelle au Maroc

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/01/2020 à 10:17, mis à jour le 28/01/2020 à 12:13
Teaser Media
la formation professionnelle

Ce lundi 27 janvier, la Chambre de Commerce, d’industrie et de services de la région de Rabat-Salé-Kénitra a signé une convention de coopération avec les Centres de formation professionnelle des associations patronales de la Bavière (BFZ). Selon la MAP, la cérémonie de signature de ce partenariat a eu lieu en marge d’un atelier de planification du programme de partenariat Orientation, Formation et Emploi (OFE), financé par le ministère allemand du Développement et de la coopération économique. Initié par le BFZ, cet atelier vise à soutenir trois écoles et instituts marocains de formation professionnelle.

Afin d’améliorer les conditions socio-économiques des Marocains, le gouvernement marocain a choisi la formation professionnelle comme l’un de ses principaux champs d’action. En effet, le 20 août 2019, dans son discours à l’occasion du 66e anniversaire de la révolution du roi et du peuple, le souverain avait souligné l’importance du rôle de la formation professionnelle dans la qualification des jeunes, notamment en milieu rural et dans les zones périurbaines. «La promotion de la formation professionnelle est désormais une nécessité impérieuse, non seulement pour créer de nouveaux emplois, mais aussi pour mettre le Maroc en capacité de relever les défis de la compétitivité économique, d’être en phase avec les nouvelles évolutions mondiales survenues dans divers domaines», avait déclaré le roi. Le ministre de l’Éducation, Said Amzazi, a fait écho de cette affirmation, en précisant que la formation professionnelle est un «outil efficace» pour intégrer les jeunes dans un marché mondialement compétitif et encourager les Marocains à créer leurs propres entreprises.

Le projet de loi de Finances 2022 au centre des débats

Le ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, ...

L’État cède 35% de Marsa Maroc à Tanger Med

Dans un communiqué publié ce mardi 27 juillet, Marsa Maroc a annoncé que l’État procèdera à la cession au profit du groupe Tanger Med, d’une participation stratégique à hauteur de 35% du capital socia...

Campagne céréalière 2020-2021 : une très bonne récolte de 103,2 millions de quintaux

La campagne agricole 2020-2021 s’est distinguée par une bonne répartition temporelle de pluviométrie et une occurrence avec les stades clés de développement des céréales (tallage, montaison et remplis...

Tourisme : quelles perspectives pour le deuxième semestre 2021 ?

L’Office national des aéroports (ONDA) a souligné dans un communiqué que le nombre de passagers enr...

En 2020, les investissements directs marocains à l’étranger ont enregistré un repli de 29,3%

L’Office des changes vient de publier son rapport sur la balance des paiements et position extérieure globale du Maroc en 2020. Réalisé sur la base des données 2020 provisoires de la balance des paiem...

DEPF : l’activité économique en rétablissement

Les perspectives d’un rebond de l’activité économique mondiale et du commerce international se conf...