Aller au contenu principal

6000 titres publiés au Maroc en 2018

Par Khansaa Bahra, Publié le 03/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Selon le ministère de la Culture et de la Communication, 6.000 titres ont été publiés au Maroc en 2018.

 

Le ministre Mohamed Laaraj, a indiqué, lors d’une réunion tenue avec les membres de la Commission d'aide à l’édition et au livre, que le chiffre des éditions a connu une hausse de 50% par rapport à celui de 2014. Une hausse enregistrée par le Dépôt légal, entité de la Bibliothèque Nationale du Royaume du Maroc (BNRM).

 

Le ministre a également souligné que le nombre de projets éligibles pour la session 2019 a atteint 782, dont 379 pour le secteur du livre et de l’édition, 149 relatifs à la participation aux salons internationaux du livre, 79 portant sur la sensibilisation à la lecture, 45 pour la création, modernisation et animation des librairies, 125 pour l’édition des revues culturelles et 5 projets pour la participation aux résidences d’auteurs.

 

Cette hausse, précise Laaraj, "renseigne sur la dynamique positive du secteur du livre, de l’édition et de la lecture au Maroc".

 

Il a profité de cette occasion pour rappeler que son département ambitionne de mettre en place une véritable industrie de la culture, à travers son programme de soutien à l'édition et au livre.

Couvre-feu nocturne : plusieurs villes refusent d’adhérer à cette mesure

Plusieurs manifestations et rassemblements ont été organisés dans plusieurs villes marocaines, et ce, en violation du couvre-feu nocturne imposé par le gouvernement pendant le mois de ramadan pour lut...

Éducation nationale : les tensions persistent entre les contractuels et la tutelle

Le bras de fer entre les enseignants contractuels et le ministère de l’Éducation nationale est loin...

MHE : une indemnité spéciale pour les professions impactées pendant ramadan est en préparation

Ce lundi 19 avril au Parlement, en réponse à la question d’un député, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, a annoncé qu’une indemnité était envisagée en faveur des activités impactées par le...

Masculinités positives VS masculinités toxiques

Dans cet épisode de Machi Rojola, le premier podcast 100% marocain qui promeut les masculinités positives, les invités, notamment Fatna Lbouih, une militante féministe, Fayçal Azizi, un artiste, Hicha...

2020, l'année la plus chaude jamais enregistrée au Maroc

En 2020, le Maroc a connu une année chaude avec des températures annuelles supérieures à la moyenne et un déficit de précipitations sur l’ensemble du pays. Ainsi, cette année a été la plus chaude jama...

Déploiement de la 5G : «pas de risques nouveaux» pour la santé

Dans un avis très attendu en France, l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anes) a indiqué, ce mardi 20 avril, que la téléphonie 5G ne présente, au vu des connaissances actuelles, «pas de risques ...