Aller au contenu principal

L’OCP étend ses activités en Roumanie

Par Khansaa Bahra, Publié le 22/01/2020 à 12:52, mis à jour le 06/01/2021 à 10:57          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

Ce mercredi 22 janvier, le journal Romania Insider a rapporté que l’Office chérifien des phosphates (OCP) ouvrira un centre régional en Roumanie. Cette nouvelle usine sera construite en partenariat avec le groupe agricole émirati Al Dahra, contrôlé par le prince héritier d’Abu Dhabi et Ministre de la Défense, Sheikh Mohammed bin Zayed Al Nahyan. Il s’agit d’une entreprise agroalimentaire spécialisée dans la culture, la production et le commerce d’aliments pour animaux et de denrées alimentaires humaines, telles que le riz, la farine, les fruits et les légumes. Al Dahra exploite l’une des plus grandes fermes de Roumanie par le biais de la société locale Agricost Brăila, a ajouté la même source.

La joint-venture OCP-Al Dahra sera nommée SEEFCO (South East European Fertilizer Company) et prendra la forme d’une société anonyme basée en Roumanie. Cette coentreprise, qui sera détenue à parts égales, devrait disposer d’un capital de 5 millions de dollars. Elle sera spécialisée dans l’importation, le stockage et la distribution des engrais chimiques à l’intérieur et à l’extérieur de la Roumanie.

Notons que le 16 janvier, le groupe OCP a reçu l’approbation officielle du gouvernement marocain pour lancer cette entreprise. Ce nouvel investissement vise à élargir les activités du groupe en Roumanie, tout en utilisant le pays comme plaque tournante pour s’étendre en Europe centrale et de l’Est.

Augmentation importante de la charge de compensation à fin mai

Dans une note récemment publiée, la Trésorerie générale du royaume (TGR) a indiqué, qu’à fin mai 2020, le montant de la charge de compensation s’élève à 6,3 milliards de DH (MMDH) au lieu de 3,07 MMDH...

Risques en finance : une histoire de casino ?

Les marchés financiers sont souvent comparés à des casinos. Ce parallèle a été fait pour la première fois par John Maynard Keynes et est encore aujourd’hui repris dans les médias. L’effet casino a une...

Finances publiques : un déficit budgétaire de 24,6 MMDH à fin mai

La situation des charges et ressources du Trésor dégage un déficit budgétaire de 24,6 milliards de DH (MMDH) pour les cinq premiers mois de cette année, contre un déficit de 23,3 MMDH à fin mai 2020. ...

Marché financier international : l'OCP lève avec succès 1,5 milliard de dollars

Dans un communiqué récemment publié, l’Office chérifien des phosphates (OCP) a annoncé avoir réuni une émission obligataire sur les marchés internationaux. Ainsi, conformément à l’autorisation de son ...

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...