Aller au contenu principal

Le Maroc et l’Inde explorent les perspectives d'une coopération bilatérale

Par Khansaa Bahra, Publié le 20/01/2020 à 10:10, mis à jour le 20/01/2020 à 14:57
Teaser Media

Dans la capitale indienne, New Delhi, une délégation du groupe d’amitié parlementaire Maroc-Inde a échangé sur les moyens de développer la coopération bilatérale entre les deux pays. Abdelkrim Mehdi, président de ce groupe, était à la tête de la délégation marocaine. Au cours de sa visite, Mehdi a rencontré le 16 janvier, Prabhu Chaudhary, président de la commission des affaires étrangères de l’Inde. Selon Maghreb Arab Press (MAP), Mehdi et Chaudhary en ont profité pour examiner les enjeux du développement socio-économique de leurs nations. Ils ont également exploré les perspectives d’une augmentation des visites et des échanges bilatéraux dans le cadre de la diplomatie parlementaire et économique.

L’Inde et le Maroc ont officiellement établi des relations diplomatiques en 1957, après que New Delhi a soutenu la décolonisation du royaume. Depuis, les deux pays entretiennent des relations cordiales et une solide coopération bilatérale. Leurs relations se sont améliorées après le sommet du Forum Inde-Afrique de 2015. Puis, en 2018, leurs échanges commerciaux ont atteint un niveau record, dépassant 1,5 milliard de dollars.

Mohammed Benchaâboun, nouveau ambassadeur du Maroc en France

Mohammed Benchaâboun, ancien ministre de l’Économie et des Finances du gouvernement Saad Dine El Otmani, vient d'être nommé Ambassadeur du Maroc en France. Cette information a été confirmée par un com...

Interrogations autour de la démission de Nabila Rmili

Coup de théâtre au ministère de la Santé et de la Protection sociale. Six jours après sa nomination...

Un ministre néerlandais affirme que Omar Radi n’est pas un espion pour son pays

Dans une lettre adressée à la Chambre basse néerlandaise, le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Ben Knapen, a assuré que Omar Radi n’a pas espionné le Maroc pour les Pays-Bas. Le journalist...

Ministère de la Santé : Khalid Aït Taleb reprend les rênes du département

Ce jeudi 14 octobre, Nabila Rmili a été démise de ses fonctions de ministre de la Santé et de la Protection sociale, annonce un communiqué du Cabinet royal. La même source indique que Khaled Aït Taleb...

Comment expliquer et limiter la flambée des prix de l’énergie ?

Ces derniers temps, les prix des carburants, du gaz et de l’électricité ont explosé. Le phénomène est mondial et met à mal le budget des ménages et des entreprises. Les pays les plus dépendants du gaz...

Sahara : un dossier toujours aussi compliqué

Après la nomination du nouvel envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Saha...