Aller au contenu principal

Ce que vous devez savoir sur le nouveau système Bachelor du Maroc

Nouveau système d’études universitaires dès fin septembre 2020. Le Maroc a officiellement confirmé l’introduction du système Bachelor la saison prochaine (2020-2021). Une mesure qui implique un diplôme de licence en quatre ans pour remplacer le système Licence-Master-Doctorat (LMD) adopté depuis l’année 2003 par le royaume. Quels sont donc les avantages du Bachelor ? Quelles ont été les motivations derrière ce choix ? Et à partir de quelle date sera-t-il instauré ?

Par Mohamed Laabi, Publié le 13/01/2020 à 12:19, mis à jour le 13/01/2020 à 13:14
Teaser Media

Une course contre la montre démarre pour le ministère de l’Éducation nationale et de l’enseignement supérieur. Ce dernier prépare un dispositif d’organisation pour l’introduction du nouveau système d’enseignement Bachelor, qui devrait être prêt avant le 7 septembre 2020, rapporte ce lundi l’Économiste.

Ce système qui démarre donc dès la prochaine année universitaire « permettra de s’ouvrir davantage sur les systèmes éducatifs internationaux », a déclaré Said Amzazi, ministre de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur, lors d’une conférence tenue la semaine dernière à Marrakech. Pour lui, ce système a fait ses preuves, notamment dans les pays anglo-saxons. Il a rappelé que « plus de 50 universités américaines sont classées parmi les 100 premières du monde ».

Autres arguments avancés par Amzazi pour le Bachelor, l’amélioration du rendement interne des établissements à accès ouvert. Il soutient que ce système vise à optimiser le développement personnel et l’acquisition des compétences en soft skills (développement personnel pour une meilleure intégration au monde du travail), tout en favorisant le renforcement de la culture générale. Aussi, ce système permettra selon le ministre, une meilleure mobilité internationale des étudiants, rapporte le site de 2M.

Selon l’Économiste, une période de transition est prévue pour la mise en œuvre de ce nouveau système. Ainsi, seuls les étudiants de la première année universitaire 2020-2021 seront concernés par le Bachelor. Ceux qui sont en deuxième année poursuivront leurs études conformément au système en vigueur.

 

L’ancien système LMD déficient

Pour Amzazi, l’adoption de ce système intervient suite aux recommandations des institutions marocaines, qui ont procédé à une évaluation de l’ancien système License-Master-Doctorat (LMD), et y ont décelé un certain nombre de défaillances. Le ministre avance que « le taux de chômage des lauréats des établissements à accès ouvert est à peine de 25 % ». De nombreux dysfonctionnements seraient derrière ce faible taux, dont l’inadéquation de la formation à l’emploi et l’existence de nombreuses filières obsolètes. Résultat : 16,5 % des étudiants abandonnent dès la première année et 13,3 % seulement d’entre eux décrochent la licence en 3 ans.

Amzazi va donc généraliser dès l’année prochaine le système Bachelor dans toutes les universités du royaume. Rappelons que le Bachelor n’était jusque-là adopté que par certains établissements privés, dont Al Akhawayn et l’Université internationale de Rabat (UIR).

Eagle Hills livre la première phase de Rabat Square

Eagle Hills, société d’investissement et de développement immobilier basée à Abu Dhabi, a annoncé la livraison effective de la première phase de son projet Rabat Square. Composée des deux îlots Via et...

Les vaccins sont-ils efficaces contre le coronavirus ?

Alors que le monde entier fait face à de nouvelles vagues de contamination à la Covid-19, l’efficac...

Chambres professionnelles : dernier jour de campagne, place aux votes

La campagne électorale pour les élections des chambres professionnelles prend fin ce jeudi 5 août à...

Nouaceur : premier centre de vaccination numérique au Maroc

Ce mercredi 4 août, le ministère de la Santé a lancé le premier centre de vaccination numérique et intégré au Maroc. Situé dans le quartier Errahma, dans la province de Nouaceur, ce site vise à accélé...

RAM et Air Arabia : nouveaux vols directs vers Israël

Royal Air Maroc et d’Air Arabia ont annoncé le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël. Ces vols seront lancer dès début octobre prochain. Ils relieront Casablanca et Marrakech à Tel-Aviv ...

Ministère de la Santé : nouvelle mise à jour du protocole thérapeutique national

Une nouvelle circulaire a été adressée ce mercredi 4 août par le ministère de la Santé aux directeurs régionaux de la Santé et à ceux des Centres hospitaliers universitaires, rapporte Le360. Le docume...