Aller au contenu principal

Le 13 janvier pourrait bientôt être décrété jour férié

El Mostafa Ramid, ministre d’État chargé des Droits de l’Homme et des relations avec le Parlement, a déclaré le lundi 6 janvier, lors de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants, que le roi Mohammed VI est « celui qui a le pouvoir d’annoncer des décisions fondamentales et importantes dans le pays ». Ramid n’a pour autant pas éloigné l’éventualité que le 13 janvier soit décrété jour férié au Maroc.

Par Mohamed Laabi, Publié le 08/01/2020 à 12:08, mis à jour le 06/01/2021 à 10:12          Temps de lecture 2 min.
Teaser Media

El Mostafa Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’homme et des relations avec le parlement, a laissé entendre lundi, à l’issue de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants, que le Maroc va bientôt considérer le Nouvel An Amazigh comme jour férié, souligne ce mercredi le journal arabophone Akhbar Alyaoum. Ramid a précisé que la question de la célébration de l’année Amazigh est « au centre de l’agenda de toutes les composantes de l’État », ajoutant que « la décision nécessaire sera prise dans le contexte des développements positifs que connaît la question de l’officialisation de l’Amazighe au Maroc ».

Ramid a par la suite subtilement insinué que le roi fera une annonce à ce sujet. « Bien sûr, vous comprenez ce qui doit être compris, car cette mesure devrait être annoncée par celui qui a le pouvoir d’annoncer des questions fondamentales et très importantes pour le pays », rapporte Akhbar Alyaoum. « Vous devez tirer les conclusions de la réflexion que je viens d’annoncer. L’annonce sera faite prochainement par les institutions habilitées par le texte constitutionnel », affirme Ramid.

Tout prête à croire donc que le Nouvel An Amazigh, qui intervient le 13 janvier de chaque année, sera bientôt décrété jour férié au Maroc. Un avis largement partagé par les députés parlementaires. « Je pense que cette année 2020 sera la bonne, il y a des signes qui ne trompent pas. Quelqu’un comme Ramid ne peut pas faire ce genre de déclarations s’il n’a pas eu un signal de qui de droit », assure un député de la majorité à Maghreb Intelligence.

Plusieurs parlementaires, dont Omar Balafrej (FGD), avaient sollicité par écrit le chef du gouvernement lui demandant de faire du Nouvel An amazigh un jour férié. « Il est temps que la journée du 13 janvier soit décrétée fériée. Ceci, d’autant plus que l’Amazigh est une langue officielle reconnue par la constitution de 2011 et la loi organique 26.16 définit le processus de mise en œuvre du caractère officiel de l’Amazigh », souligne Balafrej. Ainsi, la question qui se pose en ce moment est : va-t-on donc être témoin dans les prochains jours d’une annonce officielle « fériérisant » le 13 janvier au Maroc ?

Voici comment se rendre en Grèce depuis le Maroc

En 2020, très peu de vacanciers se sont risqués à voyager hors de leurs frontières pour les vacances d’été. Un an plus tard, alors que les campagnes de vaccination vont bon train, les pays européens s...

Santé : des agences régionales remplaceront les directions régionales

Dans son édition de ce jeudi 17 juin, le journal arabophone Al-Akhbar rapporte que Khalid Aït Taleb, ministre de la Santé, envisage de limoger tous les directeurs régionaux de la santé. Cette démarche...

En 20 ans, Wikipédia a révolutionné la diffusion du savoir

Une encyclopédie est un ouvrage qui tente de synthétiser les connaissances à un moment précis. Avant l’ère d’internet, ces fameuses encyclopédies faisaient parfois plusieurs volumes et coûtait une for...

Covid-19 : attention à la hausse des cas de contamination

Alors que le Maroc risque de voir sa campagne nationale de vaccination contre la Covid-19 suspendue...

Marhaba : première traversée Sète-Tanger Med

Ce mercredi soir, un bateau a quitté le port de Sète dans le sud-est de la France dans le cadre de l’opération Marhaba 2021, lancée suite aux instructions royales concernant l’accueil des Marocains ré...

RAM : lancement imminent de vols additionnels en provenance de huit villes européennes

Dans un message publié ce jeudi 17 juin sur son compte Twitter, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé «le lancement imminent de vols additionnels» en provenance de huit ville...