Aller au contenu principal

Une initiative pour abolir le mariage d’enfants au Maroc

Par Khansaa B., Publié le 09/12/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Ce lundi 9 décembre à l’hôtel The View à Rabat, les agences des Nations unies au Maroc, UNFPA, Unicef et ONU Femmes, en collaboration avec l’ambassade de la Belgique au Maroc, organisent une table ronde autour du mariage des mineurs. Durant cet échange, la parole sera donnée aux filles, qui représentent 94,8 % du total des concernées par ce fléau dans le pays.

 

Selon l’Unicef, cette table ronde, qui réunira plusieurs parties prenantes, permettra de lancer une initiative conjointe pour mettre fin à cette pratique très répandue au royaume. « L’initiative conjointe lancera un appel pour répondre à l’engagement international contre cette pratique néfaste, qui a été renouvelé dans l’Agenda de développement durable 2030, et au Sommet mondial de Nairobi sur la CIPD25 ».

 

Notons que les tribunaux avaient enregistré 33 686 demandes de mariage d’enfants au Maroc en 2018. Malgré la publication de plusieurs missives par la Présidence du ministère public, dont la circulaire n° 20 qui appelle les institutions judiciaires à « ne pas hésiter » à rejeter toute demande de mariage de mineurs ne tenant pas compte des intérêts des impliqués, les statistiques demeurent alarmantes. Pour rappel, en octobre dernier (2019), les agences des Nations Unies, UNFPA, UNICEF et ONU Femmes ont appelé unanimement « à un engagement collectif pour une éradication du mariage d’enfants au Maroc ».


  • Partagez

Viol d’une mineure à Marrakech : le ministère de la justice sort de son silence

Après le tollé médiatique qu’a provoqué la fuite d’un jeune Koweitien de 24 ans, accusé de viol sur...

Militantisme : 9e anniversaire du "Mouvement du 20 février"

Ce jeudi marque le 9e anniversaire du "Mouvement du 20 février" au Maroc. Ce mouvement a vu le jour...

Un patient présentant les symptômes du Coronavirus en quarantaine à Kénitra

Ce jeudi 20 février, le quotidien arabophone Al Massae rapporte que depuis mardi, les départements du ministère de la Santé sont en état d’alerte après qu’un citoyen chinois vivant à Kénitra ait été s...

La visite du roi Mohammed VI à Fès

Ce mardi 18 février, Sa Majesté le roi Mohammed VI est arrivé à Fès. Durant ce séjour, le souverain devrait inaugurer plusieurs projets de développement qui s’inscrivent dans le cadre de l’Initia...

Le Maroc rejette catégoriquement les allégations d’Amnesty International

Ce mercredi 19 février, dans une réponse relayée par la MAP, les autorités marocaines ont exprimé leur «rejet catégorique des allégations et des positions adoptées par Amnesty International» dans son ...

Hamza mon bb : sous le coup d’un mandat d’arrêt, Aïcha Ayach arrêtée à Dubaï

Ce mercredi 19 février, le journaliste émirati Saleh Al Jasmi, frère du chanteur Hussain Al Jassmi, a confirmé que les autorités de Dubaï ont arrêté, mardi 18 février, la styliste marocaine Aïcha Ayac...