Aller au contenu principal

Yeti aperçu dans l'Himalaya ?

L'armée indienne a publié une série de photos de grandes empreintes de pieds sur Twitter.

Par Khansaa B., Publié le 30/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Au début des années 50, 1951 pour être exact, l'explorateur britannique Eric Shiptona avait captivé le monde entier, il avait pris une image d'une grande empreinte de pas d'une créature ressemblant à un hominidé. Peu de temps après, tout le monde parlait de ‘Yeti’. L'abominable homme de neige est l’un des plus grands mystères de tous les temps. La photographie prise dans le glacier Menlung, à l'ouest du Everest, est devenue la base de toutes les recherches sur le Yeti.

 

En 2019, l'armée indienne a publié une série de photos qui ont ravivé le mythe du Yeti.

 

tweet

 

"Pour la première fois, une équipe d'expédition a relevé des empreintes mystérieuses de la bête mythique 'Yeti' mesurant 81 x 38 centimètres à proximité du camp de base de Makalu. Ce bonhomme de neige insaisissable n'a été aperçu qu'au parc national de Makalu-Barun dans le passé ", a déclaré l'armée dans son tweet.

 

Selon un reportage de la BBC, les Yetis sont un exemple de cryptozoologie: la recherche de créatures dont l'existence ne peut être confirmée faute de preuves. Le rapport indique également qu’il n’existe "aucune preuve tangible de l’existence d’un primat inconnu dans l’Himalaya".


  • Partagez

Covid-19 : de nouveaux records qui agitent les autorités

Avec 1499 nouvelles infections et 23 décès en seulement 24 heures, le Maroc enregistre un nouveau r...

Al Akhawayn : 30 bourses dédiées aux enfants du personnel en première ligne contre le Covid-19

Ce mercredi 12 août, l’université Al Akhawayn a annoncé sa décision de dédier des bourses d’études aux enfants des professionnels de la santé, de l’enseignement et de l’autorité publique. Les dépôts d...

Covid-19 : la situation sanitaire de plus en plus inquiétante

Mercredi 12 août, le Maroc a enregistré son plus grand nombre de contaminations depuis le début de ...

Les écoles se préparent à une rentrée scolaire normale

Alors que la reprise des cours dans les écoles marocaines est prévue pour le 7 septembre, les établissements scolaires se préparent à recevoir les élèves dans le cadre d’une rentrée scolaire «normale»...

Dons de sang : une pénurie durant la saison estivale

Le Centre national de transfusion sanguine et d’hématologie du Maroc (CNSTH) annonce une pénurie de...

Rentrée scolaire 2020-21 : toujours pas de solution au conflit parents d'élèves-écoles privées

La rentrée scolaire 2020-21 approche, mais le conflit opposant les parents d’élèves aux établisseme...