Aller au contenu principal

Les Marocains ont gagné 29 ans d'Espérance de vie en un demi-siècle

L’espérance de vie à la naissance est maintenant supérieure à 75 ans. En un peu plus d’un demi-siècle, il s’est amélioré de 29 ans selon le HCP. Généralement, cet indicateur est plus élevé chez les femmes que les hommes. Au Maroc, l’écart est de 3,3 ans en faveur des femmes. Dans la région Mena, les Libanais (79,7 ans), les Qataris (78,3 ans) et les Émiratis (77,4 ans) vivent le plus longtemps. Dans le bas du classement, on retrouve le Yémen (65 ans) l’Irak (70 ans) et la Syrie (70,9 ans).

Par J.R.Y, Publié le 30/10/2019 à 16:43, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Au Maroc, l’espérance de vie à la naissance est supérieure à 75 ans. En un peu plus d’un demi-siècle, elle s’est améliorée de 29 ans. Les progrès de la médecine, l’amélioration de la qualité de vie sont parmi les nombreuses raisons qui expliquent l’amélioration de l’espérance de vie. Généralement, cet indicateur est plus élevé chez les femmes que les hommes. L’une des raisons peut être le fait que les femmes sont de façon générale plus active que les hommes.

 

L’espérance de vie est de 77,3 ans pour les femmes et de 74 ans pour les hommes. En trente ans, l’écart s’est encore augmenté de 1,3 an. La pratique d’une activité physique régulière et une alimentation saine sont des facteurs qui aident à rester en bonne santé et à améliorer la longévité.

 

En revanche, le tabac, l’alcool, la sédentarité ou encore le stress nuisent à la longévité. Dans la région Mena (données 2017), les Libanais (79,7 ans), les Qataris (78,3 ans) et les Émiratis (77,4 ans) vivent le plus longtemps. En cette année, l’espérance de vie au Maroc était de 76 ans. Dans le bas du classement, on retrouve le Yémen (65 ans) l’Irak (70 ans) et la Syrie (70,9 ans).

 

Un taux de fécondité proche de celui des pays développés

De 7 enfants par femme en 1960, la fécondité est retombée à 2,38 enfants. Les contextes ont bien changé. Il y a un demi-siècle, le contexte socioculturel marocain était favorable à une forte fécondité. Les femmes se mariaient à des âges précoces (à 17 ans en moyenne) et la proportion de celles qui utilisaient les moyens contraceptifs ne dépassait guère les 8 %. Aujourd’hui, les choses ont changé et la situation économique pousse aussi les gens à bien réfléchir. Un enfant c’est beaucoup de bonheur, mais aussi énormément de charges sur une longue période. D’où l’importance de bien planifier pour pouvoir offrir la meilleure éducation possible à sa progéniture.

Le roi Mohammed VI ordonne la mise en place d'un dispositif spécial pour l'accompagnement des MRE

Dans un communiqué du cabinet royal publié ce dimanche, le Roi Mohammed VI a demandé la contribution de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité pour organiser et accompagner de la meilleure des faç...

Les voyageurs issus de la liste B n'ont plus besoin d'une autorisation exceptionnelle pour entrer au Maroc

L'annonce a été faite ce dimanche par le ministère de la Santé. Les conditions d’accès au territoire national pour les citoyens marocains résidant dans les pays de la liste B ont connu une modificatio...

Le ministère de la Santé appelle les citoyens au respect des mesures de précaution

Le ministère de la Santé a appelé, samedi, les citoyennes et les citoyens au respect strict des mesures de précaution et préventives anti-Covid-19. À l’approche des vacances d’été et de la fin de l...

Officiel: pas de pèlerinage pour les Marocains cette année

C'est officiel, les Marocains sont privés de pèlerinage cette année. En effet, le pèlerinage de cette année sera limité aux Saoudiens et aux résidents du même pays. L'Arabie saoudite va autoriser 60.0...

Sûreté nationale : haro sur les dérives policières

Les Marocains peuvent s’enorgueillir de l’efficacité de leurs services sécuritaires. Le professionn...

Le test PCR n'est plus obligatoire pour les voyageurs en provenance de la liste A

Les conditions d'accès au Maroc à partir du 15 juin ont connu une légère modification. Pour les voyageurs arrivant de la liste A, le test PCR n'est plus exigé si la personne est vaccinée. Les voyageur...