Aller au contenu principal

Algérie : 22 candidats se présentent aux élections du 12 décembre

Vingt-deux candidats, dont deux anciens Premiers ministres, se sont présentés aux élections présidentielles de décembre, a déclaré dimanche l’agence de presse publique APS, après la clôture samedi du délai pour la soumission des candidatures.

Par Nora Jaafar, Publié le 28/10/2019 à 15:01, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

L’autorité électorale, indique l’agence, dispose de 7 jours pour valider les différentes candidatures, dont celles d’Ali Benflis et Abdelmadjid Tebboune, deux anciens premiers ministres du gouvernement Abdelaziz Bouteflika. Le régime algérien, soutenu par l’armée, prévoit de tenir un scrutin présidentiel le 12 décembre 2019, après l’annulation de celui du 4 juillet pour manque de candidats.

 

Parmi les vingt-deux candidats, Benflis, 75 ans, a été Premier ministre de 2000 à 2003. Il s’est présenté à deux reprises aux élections présidentielles contre son ancien patron, Abdelaziz Bouteflika, respectivement en 2004 et 2014. Autre figure, Tebboune, 73 ans, figure clé de l’entourage de Bouteflika, est considéré par beaucoup comme un allié du chef militaire Gaid Salah. L’ancien ministre de Communication, nommé Premier ministre en mai 2017, avait été limogé trois mois plus tard en raison de conflit interne au sein du gouvernement.

 

Ces deux candidats sont considérés comme les favoris du scrutin de décembre, alors que d’autres personnalités politiques influentes se sont abstenues de déposer leurs candidatures et ont préféré soutenir l’appel au changement.

 

Pour rappel, l’Algérie est en proie à des troubles politiques depuis février 2019, avec des manifestations hebdomadaires exigeant des réformes politiques et une refonte complète du régime actuel. La démission de Bouteflika au début du mois d’avril et l’arrestation de plusieurs hauts responsables, dont de hauts fonctionnaires, des magnats du monde des affaires, des militaires et des responsables de la sécurité nationale, n’ont pas calmé ces manifestations.

Formation du gouvernement : L'Istiqlal accepte de rejoindre la majorité

Après le PAM vendredi, l'Istiqlal a accepté aujourd'hui de faire partie de la majorité gouvernementale. Le PI, troisième force populaire du royaume a confirmé sa décision ce samedi lors du Conseil nat...

Vie politique : «tu seras élu, mon fils !»

Si le phénomène des «fils de» est répandu dans toutes les strates de la société marocaine, dans la ...

Décès de l'ex président algérien Abdelaziz Bouteflika

L’ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé ce vendredi soir des suites d'une longue maladie à l’âge de 84 ans, a indiqué la télévision algérienne. Abdelaziz Bouteflika est né le 2 mars 19...

Le PAM accepte de se joindre à la majorité

Le PAM a annoncé ce vendredi après consultation et validation de la majorité des membres du conseil national du parti d’intégrer la majorité gouvernementale. Le parti indique, dans un communiqué publi...

Bourita participe à la célébration du 1er anniversaire des Accords d’Abraham

Ce vendredi 17 septembre, Antony Blinken, le secrétaire d'État américain, a salué «l’approfondissement des relations diplomatiques» entre le Maroc, le Bahreïn, les Émirats Arabes Unis et Israël un an ...

Élections : les premiers résultats des bureaux des communes et régions

Le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti authenticité et modernité (PAM) et le Pa...