Aller au contenu principal

Relation tendue entre Rabat et Abu Dhabi

Par H.L.B, Publié le 25/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

L’ambassadeur émirati a quitté le Maroc le 21 avril, mais n’a pas notifié le Royaume de la date de son retour. Selon Akhbar Al Yaoum, Abu Dhabi aurait décidé de rappeler son émissaire suite à “une requête souveraine urgente”.

 

La diplomatie marocaine n’a toujours pas réagi officiellement à ce départ, mais, selon nos confrères de Telquel, elle en a été notifiée, comme l’exigent les us diplomatiques. Le ministère des Affaires étrangères n’a en revanche pas été informé de la date du retour du diplomate émirati au Maroc, alors qu’il s’agit là d’une “habitude” diplomatique.

 

Un écart de communication peu habituel et qui suscite de nombreuses interrogations quant à l’état des relations entre Rabat et Abu Dhabi.

Maroc-Allemagne : escalade des tensions entre les deux pays

Une lettre, datée du lundi 1er mars, adressée par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,...

Le roi Mohammed VI dissuade El Mostapha Ramid de démissionner

Ce lundi 1er mars, El Mostapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’homme et des relations avec le Parlement, a affirmé qu’il ne quittait plus le gouvernement de Saad Dine El Otmani...

La Jordanie ouvre son consulat à Laâyoune le 4 mars

Ce jeudi 4 mars, la Jordanie devrait inaugurer son Consulat général à Laâyoune, a indiqué une source diplomatique. Il s’agit du troisième pays du Golfe et du quatrième pays musulman à ouvrir une repré...

Crise au PJD : démissions de deux figures phares du parti

Moins de 24 heures après la démission d'El Mostapha Ramid, ministre d’État en charge des droits de ...

Chambre des représentants : ouverture mardi d’une session extraordinaire

Ce mardi 2 mars, la Chambre des représentants tiendra une séance plénière consacrée à l’ouverture d’une session extraordinaire de cette institution. Dédiée à l’examen de textes de loi à caractère urge...

Gouvernement : le ministre Ramid rend son tablier

Démission surprise du ministre d'État chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement, El Mostafa Ramid. Ce dernier a présenté, ce vendredi 26 février, sa démission de son poste. Dans ...