Aller au contenu principal

Région de Tanger : une femme pressentie pour la présidence 

Jour-J pour élire un nouveau président du Conseil régional de Tanger. Une femme membre du PAM a de fortes chances de remplacer Ilyas El Omari. En cas d’élection, elle sera la seconde femme à présider une région au Maroc.

Par Mohamed Laabi, Publié le 22/10/2019 à 12:08, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Après Mbarka Bouaida, membre du RNI, présidente de la région Guelmim-Oued Noun, Fatima El Hassani, ancienne journaliste de l’Agence de presse marocaine (MAP), serait bien placée pour devenir la deuxième femme présidente d’un Conseil régional au Maroc. Pour rappel, la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima n’a plus de président depuis le départ d’Ilyass El Omari, le 28 septembre 2019. Un départ qui continue à faire couler beaucoup d’encre entrainant une situation qui n’a pas laissé le choix au wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Mohamed Mhidia a adressé, le 18 octobre, une note au Conseil annonçant l’ouverture des candidatures pour le poste de président de la région. Les intéressés disposaient de cinq jours pour déposer leurs candidatures. 

 

Selon le tirage d’Assabah du 22 octobre 2019, la conseillère Fatima El Hassani bénéficierait du soutien du Parti authenticité et modernité (PAM), à commencer par Hakim Benchemass, secrétaire général du parti. Le quotidien rapporte qu’aucun prétendant à la présidence ne s’est encore manifesté, alors que l’expiration de l’échéance du dépôt de candidatures, fixée pour ce mardi à minuit, approche. Le journal digital Le360 a présenté le même constat. Le site qui cite des sources proches du dossier, indique que le RNI, l’Istiqlal et le PJD n’auraient pas l’intention de présenter des candidats « sur directives de leurs états-majors respectifs ». 

 

Toutefois, le journal arabophone Al Ahdath Al Maghribia présente une autre version dans son numéro du 22 octobre. En effet, le journal soutient que Hakim Benchamach n’a pas réussi à convaincre son bureau politique de présenter Fatima El Hassani à la présidence de la région. La même source poursuit qu’une réunion d’urgence a eu lieu dimanche soir entre le secrétaire général du PAM et son bureau politique, mais elle n’aurait pas abouti à une entente finale. « Le PAM passe par la pire crise de son histoire avec des dissensions internes qui menacent même la survie de cette formation politique », estime Le360. 

 

Étant la première force politique au sein du Conseil régional de Tanger avec 18 sièges sur 63, le PAM devrait sauf retournement de situation, garder la présidence de ce conseil. Reste à savoir si Fatima El Hassani fera l’unanimité… ou pas.

 

Une chose est sûre : l’accession de la première femme au poste de président de région est intervenue dans un contexte difficile. Mbarka Bouaida, élue en juillet 2019 à la tête du Conseil de la région de Guelmim-Oued Noun est appelée à activer tous les projets de la région qui n’ont jamais vu le jour depuis l’année 2015. Une lourde tâche doit être relevée, celle de débloquer la situation dans cette région clé du Sud.

Maroc-Espagne : des migrants clandestins marocains encore à Sebta

3.000 migrants clandestins marocains, dont 830 mineurs, sont encore sur le "territoire espagnol", et ce un mois après la crise migratoire de Sebta. C’est ce qu’a affirmé Juan Vivas, chef du gouverneme...

Un dîner en l'honneur de la délégation du Hamas

Dans son journal télévisé arabophone de 21h, la première chaine de télévision marocaine a révélé que le roi Mohammed VI a offert un dîner en l’honneur d’Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, a...

Élections 2021 : une commission de suivi créée

Sur instructions royales, la commission centrale chargée du suivi des élections a été créée ce mard...

Résolution du conflit israélo-palestinien : le rôle significatif du Maroc

Convié par le Parti de la justice et du développement (PJD), Ismail Haniyeh, chef du mouvement pale...

Le Conseil de coopération du Golfe exprime son soutien au Maroc

Ce mercredi 16 juin à Riyad, le conseil ministériel du Conseil de coopération du Golfe (CCG) a tenu sa 148e session. À l’issue de cette réunion, le CCG a publié un communiqué dans lequel il souligne l...

Arrivée du chef du mouvement Hamas au Maroc

Une première. Ce mercredi 16 juin à Rabat, Saad Dine El Otmani, chef du gouvernement, ainsi que d’autres politiciens marocains ont reçu Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, accompagné par une...