Aller au contenu principal

Conseils communaux : l’intérieur se déresponsabilise des violences

Le Parti de la justice et développement (PJD) accuse le ministère de l’intérieur de laxisme dans la protection des réunions des conseils communaux. En réponse, le ministère d’Abdeloufi Laftit dégage toute sa responsabilité dans les affaires liées aux conseils communaux et renvoie la balle aux présidents de communes.

Par Mohamed L., Publié le 16/10/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Lundi 14 octobre, le PJD a reproché au ministère de l’intérieur lors d’une séance de questions orales au parlement de ne pas intervenir pour sécuriser les réunions des conseils communaux.

 

Aziz Benbrahim, membre du PJD a souligné lors de son intervention que ces réunions connaissent généralement la présence de « Baltajia politiques » qui nuisent au bon déroulement du rendez-vous. Aziz Benbrahim a ajouté que le rôle du ministère de l’intérieur est justement d’assurer la sécurité de ces événements, rapporte le journal arabophone « Al Akhbar » dans son édition du 16 octobre 2019.

 

Le PJD fait allusion aux récents événements du 9 octobre 2019 à la mairie de Rabat. Des affrontements verbaux et physiques ont éclaté entre membres de la majorité (menée par le PJD) et leurs rivaux de l’opposition, composée de conseillers du Parti authenticité et modernité (PAM).

 

En réponse, Noureddine Boutaib, ministre délégué à l’intérieur a réfuté catégoriquement ces accusations. Lors de sa prise de parole, le représentant du ministère a rappelé que c’est au président de chaque conseil communal de veiller à l’organisation et la bonne tenue des sessions. Boutaib a également ajouté que la présence des autorités ne signifie pas une substitution au pouvoir du président du conseil communal mais que ce dernier peut demander une intervention si les circonstances l’exigent.

 


  • Partagez

Le bras de fer Maroc-Amnesty International se poursuit

Faisant l’objet de plusieurs rapports et articles hostiles de l’Organisation non gouvernementale (O...

Le registre social unifié sera généralisé à partir de 2023

Le registre social unifié entrera en vigueur en 2022 dans la région de Rabat-Salé-Kénitra, alors qu...

Fête de l’indépendance de l’Algérie : le roi Mohammed VI adresse un message à Abdelmadjid Tebboune

Ce dimanche 5 juillet, à l’occasion du 58e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, Sa Majesté le roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations au président algérien Abdelmadjid Tebbo...

Le Maroc dénonce la position hostile d’Amnesty International à son égard

Le Maroc dénonce les allégations injustes et fausses qu’Amnesty International lui impute. L’Organis...

Entretiens maroco-portugais : coopération bilatérale en matière d’énergie

Ce jeudi 2 juillet, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, et João Pedro Matos Fernandes, son homologue portugais, se sont entretenus, lors d’une vidéoconférence, en prés...

Soutien à l’intégrité territoriale du Maroc devant le CDH de l’ONU

Ce mardi 30 juin à Genève, un groupe composé de 26 pays a réitéré son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc devant le Conseil des Droits de l’Homme (CDH) de l’Organisation des Nations unies (ONU...