Aller au contenu principal

Hong Kong : les législateurs forcent Lam à interrompre son discours

Carrie Lam, Chef de l’exécutif de Hong Kong, a été contrainte d’abandonner son discours politique annuel devant le Conseil législatif de la ville semi-autonome (LegCo) quelques instants après avoir commencé à parler. Dans un chahut infernal, un groupe de politiciens pro-démocrates ont forcé l’ajournement de la séance.

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/10/2019 à 10:58, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Lors du Conseil législatif, Carrie Lam a été interrompue par les parlementaires de l’opposition alors qu’elle tentait de lire son discours. Le président de LegCo, Andrew Leung, a ajourné la session après que quatre législateurs perturbateurs ont refusé de quitter la salle.

 

Après avoir renoncé à son discours sur la politique générale, Lam a détaillé une série de mesures essentiellement économiques portant sur le logement, les bourses d’études et les coûts de transport dans une allocution qui a finalement été diffusée en vidéo. La Chef de l’exécutif soutenue par Pékin tente de rétablir la confiance dans son gouvernement après quatre mois de manifestations de masse, déclenchées par un projet de loi controversé sur l’extradition. « Je crois fermement que Hong Kong sera capable de surmonter cette tempête et de passer à autre chose », a-t-elle déclaré.

 

Dans une déclaration après la levée de la séance, des politiciens démocrates, dont certains brandissaient des pancartes montrant Lam avec du sang sur les mains, ont déclaré que celle-ci était inapte à gouverner Hong Kong. « Dans ces circonstances, il est vain de prétendre que les choses vont revenir à la normale », a déclaré Dennis Kwok, membre du LegCo. « Elle devrait démissionner, car il est clair qu’elle ne peut pas gouverner Hong Kong ».

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...