Aller au contenu principal

Erdogan lance une offensive contre les Kurdes en Syrie

La Turquie a lancé une opération militaire dans le nord-est de la Syrie, a déclaré ce mercredi 9 octobre le président Recep Tayyip Erdogan, ajoutant que cette offensive vise à éliminer le " couloir de la terreur " qui se trouve sur la frontière sud de la Turquie.

Par Nora Jaafar, Publié le 09/10/2019 à 15:15, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Cette attaque intervient après que Donald Trump a ordonné le retrait de ses troupes de la région, une décision largement critiquée par les républicains et les démocrates qui la présentent comme un abandon de leurs alliés, les forces kurdes - qui ont contribué à la défaite de l’État islamique.

 

Des explosions ont été signalées ce mercredi dans la ville de Ras Al Ain, dans le nord-est de la Syrie, sur la frontière avec la Turquie, rapport EuroNews. Les Forces démocratiques syriennes (SDF) ont appelé à la création d’une zone d’interdiction de vol pour « mettre fin aux attaques contre des innocents ». Le SDF est dirigé par le YPG, une milice kurde considérée par la Turquie comme une organisation terroriste.

 

Par ailleurs, Erdogan a déclaré que l’offensive, baptisée « Opération Printemps de la paix », a pour objectif d’éliminer les menaces que présentent la milice kurde syrienne YPG ainsi que les militants de l’État islamique, et permettre le retour des réfugiés syriens en Turquie, après la formation d’une « zone de sécurité » dans cette région. « Notre mission est d’empêcher la création d’un couloir de terreur sur notre frontière sud et d’apporter la paix dans la région », a écrit Erdogan sur Twitter. « Nous préserverons l’intégrité territoriale de la Syrie et libérerons les communautés locales des terroristes ».

 

Le Secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres a quant à lui exhorté toutes les parties dans le nord-est de la Syrie à faire preuve de la plus grande retenue et à protéger les civils. De plus, l’ambassadeur des États-Unis à Ankara a été convoqué au ministère des Affaires étrangères pour recevoir des informations sur l’offensive militaire peu après que la Turquie a lancé son opération transfrontalière, a rapporté CNN Turk.

 

À suivre ...

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...