Aller au contenu principal

Les USA et la Corée du Nord reprennent les pourparlers nucléaires

La Corée du Nord et les États-Unis ont convenu de reprendre les négociations nucléaires ce week-end après une impasse de plusieurs mois sur une levée des sanctions en échange d’un désarmement, a déclaré mardi un haut diplomate nord-coréen.

Par Nora Jaafar, Publié le 01/10/2019 à 15:37, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Choe Son Hui, premier vice-ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord, a indiqué que les deux pays se réuniront vendredi pour des entretiens préliminaires avant de tenir samedi des discussions opérationnelles.

 

Dans un communiqué publié par l’agence de presse officielle coréenne officielle, Choe s’est dit optimiste quant à l’issue de la réunion, mais n’a pas précisé où elle aurait lieu. « Je m’attends à ce que les négociations au niveau opérationnel accélèrent le développement positif des relations RPDC-États-Unis », a affirmé Choe dans sa déclaration, en utilisant une abréviation pour le nom officiel de la Corée du Nord, la République populaire démocratique de Corée.

 

Par ailleurs, les États-Unis ont confirmé les pourparlers. « Je peux confirmer que les responsables américains et nord-coréens prévoient de se rencontrer dans la semaine prochaine. Je n’ai pas d’autres détails à partager sur la réunion », a déclaré la porte-parole du département d’État, Morgan Ortagus, qui voyagera à Rome avec le secrétaire d’État Mike Pompeo.

 

Les négociations nucléaires sont au point mort depuis des mois après le sommet de février dernier entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et le président Donald Trump à Hanoi, au Vietnam. Ces pourparlers ont échoué après que les États-Unis ont rejeté les demandes nord-coréennes visant à obtenir un allègement des sanctions en échange de la soumission partielle de leurs arsenaux nucléaires. La Corée du Nord a ensuite adopté une attitude agressive et a procédé à une série d’essais d’armes à courte portée qui ont été considérés comme une tentative de faire pression avant la reprise possible des négociations.

 

L’annonce de Choe est intervenue après que la Corée du Nord a salué Trump le mois dernier pour avoir proposé à Washington de poursuivre une « nouvelle méthode » pour les prochaines négociations nucléaires. La Corée du Nord a également apprécié la décision de Trump de congédier l’ancien conseiller de la sécurité nationale John Bolton, qui prônait le « modèle libyen » de dénucléarisation unilatérale pour mettre un terme au conflit avec le pays asiatique.

 

Le désarmement de la Libye en 2004 est considéré par la Corée du Nord comme une comparaison profondément provocatrice parce que le dirigeant libyen, Moammar Kadhafi, a été tué à la suite d’une action militaire soutenue par les États-Unis dans son pays sept ans après avoir abandonné un programme nucléaire rudimentaire qui était beaucoup moins avancé que celui de la Corée du Nord.

 

Le bureau du président sud-coréen Moon Jae-in, qui a fait pression pour la tenue du premier sommet entre Kim et Trump l’année dernière à Singapour, s’est félicité de l’annonce de Choe et a exprimé l’espoir que la reprise des pourparlers aboutira à des « progrès substantiels » dans la dénucléarisation et la stabilisation de la paix.

La France établit un pont maritime pour aider la Tunisie à faire face à la Covid-19

La France a établi un "pont maritime" pour fournir des vaccins anti-Covid-19 et de l’oxygène médical à la Tunisie, qui fait face à une grave recrudescence des contaminations et des décès. En effet, au...

L’Afghanistan aux mains des talibans

Ce jeudi 22 juillet, les talibans ont affirmé qu’ils contrôlaient 90% des frontières de l’Afghanistan. «Les frontières de l’Afghanistan avec le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Iran» son...

France : grande polémique autour des nouvelles mesures anti-Covid

En France, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants ont été adoptés en première lecture par les députés. Les échanges ont duré toute la nuit avant le ...

Pfizer et AstraZeneca efficace contre Delta, Epsilon résistant aux vaccins à ARN messager

Selon une étude récemment publiée dans le New England Journal of Medicine, les vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et AstraZeneca sont efficaces contre le variant Delta. En effet, deux doses du vaccin Pfi...

Pourquoi y a t-il une place de la Grand'Goule à Poitiers ?

Dans cet épisode du podcast consacré aux histoires extraordinaires, récits et légendes, 20 minutes évoque la Grand’Goule, le monstre sanguinaire devenu emblème de Poitiers. La Grand'Goule est une bête...

Pedro Castillo élu président du Pérou

Ce lundi soir, Pedro Castillo a été proclamé officiellement vainqueur de l’élection présidentielle. «Je proclame président de la République José Pedro Castillo Terrones», a déclaré le président du Jur...