Aller au contenu principal

Le Maroc récupère 20 joyaux archéologiques de France

Par Nora Jaafar, Publié le 24/09/2019 à 12:40, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le Maroc a réussi à ramener 20 trésors archéologiques de France, dont des restes de squelettes humains trouvés lors de fouilles à Skhirate, près de Rabat.

 

Les fossiles ont été retournés à l’Institut national d’archéologie, a déclaré le ministère de la Culture du Maroc dans un communiqué, notant que les vestiges vont enrichir la collection de l’Institut et profiter aux étudiants et chercheurs intéressés par l’histoire du Maroc.

 

Le site de fouilles de Rouazi près de Skhirate a été exhumé dans le cadre d’un partenariat maroco-français en 1979. Il abrite un cimetière qui date de l’âge de pierre.

 

En août dernier, une nouvelle espèce de dinosaures les plus reconnaissables a été trouvée dans les montagnes de l’Atlas au Maroc. Les scientifiques considèrent cette carcasse comme la plus ancienne jamais découverte.

 

Les restes d’un stégosaure, un dinosaure cuirassé instantanément reconnaissable par ses ossements en forme de plaques dépassant de son dos et les épis sur sa queue, ont été examinés par une équipe du Natural History Museum britannique et appartiennent à une race qui a existé sur terre environ 168 mille années auparavant.

 

Les fossiles découverts dans le Jbel Irhoud au Maroc en juin 2017 sont les plus anciens vestiges connus de l’Homo sapiens, une découverte qui réécrit l’histoire des origines de l’humanité et révèle que notre espèce a vécu dans de nombreux endroits du continent africain.

 

Jusqu’à présent, les plus anciens fossiles connus de notre espèce ne datent que de 195 000 ans. Les fossiles marocains, en revanche, ont environ 300 000 ans. Étonnamment, ils indiquent que les premiers Homo sapiens avaient des visages très semblables aux nôtres, même si leur cerveau était fondamentalement différent.

22e anniversaire de la mort de feu le roi Hassan II

Ce vendredi 23 juillet marque le 22e anniversaire de la mort de feu roi Hassan II. Bien que ce jour soit commémoré avec une grande tristesse, il a aussi été porteur d’espoir pour un nouveau départ ave...

Pegasus : les dessous d’une affaire de grande envergure

Conçu en 2013 et vendu officiellement à des organisations étatiques pour la surveillance des person...

Covid-19 : un nouveau rappel à l'ordre du ministère de la Santé

La progression vertigineuse de la Covid-19 au Maroc a poussé le ministère de la Santé à hausser le ...

Vaccin de Sinopharm : le Maroc réceptionne deux millions de doses

Ce vendredi 23 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit de deux millions de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le...

Comment s'organise l'Aïd Al-Adha au Maroc ?

La célébration de l’Aïd Al-Adha, Aïd El-Kébir, qui est la plus grande fête de l’année pour les musu...

Covid-19 : grave détérioration des indicateurs de la pandémie

Le bilan épidémiologique bimensuel du ministre de la Santé souligne que le nombre d’infections à la Covid-19 a connu une importante hausse durant les deux dernières semaines. Selon Abdelkrim Meziane B...