Aller au contenu principal

Remaniement : Yatim, El Hakkaoui et El Khalfi sur la sellette

Par Mohamed Laabi, Publié le 20/09/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

En déplacement à New York pour représenter le roi Mohammed VI aux travaux généraux de l’ONU, Saâdeddine El Otmani a certainement l’esprit ailleurs. Le rude dossier du remaniement ministériel le préoccupe encore.

 

D’après des sources médiatiques, ce déplacement est à l’origine du report de la réunion que devait tenir El Othmani avec les chefs des partis politiques. Ces derniers auront donc davantage de temps pour sélectionner les profils qu’ils proposeront pour occuper les postes ministériels vacants au sein du gouvernement.

 

Si El Othmani et ses alliés gardent le silence et ne commentent que très peu sur l’avancement des concertations relatives au prochain remaniement, les médias continuent à creuser et à chercher plus d’informations exclusives sur ce sujet. Le quotidien « Assabah » révèle dans son édition du 20 septembre 2019, l’identité de trois ministres pressentis pour quitter le gouvernement.

 

Le quotidien indique qu’il s’agit du ministre de l’Emploi et de l’insertion professionnelle Mohamed Yatim, de la ministre marocaine de la Famille, de la Solidarité et du Développement social, Bassima El Hakkaoui et du ministre de la Communication, Mustapha El Khalfi.

 

La même source indique que ces trois ministres n’ont pas réussi à remplir efficacement leurs prérogatives et ont échoué à livrer les projets qui leur ont été attribués. Par ailleurs, le chef du gouvernement procédera à la suppression de quelques postes ministériels, dont le ministère chargé des affaires générales et de la gouvernance dirigée par Lahcen Daoudi. Les postes détenus par Mustapha El Khalfi, ministre délégué aux relations avec le parlement et la société civile et porte-parole du gouvernement, subiront aussi le même sort.

 

Ces fonctions s’ajoutent donc à ceux des secrétariats d’État qui seront rayés de la nouvelle liste gouvernementale. Rappelons enfin que les premières réunions entre El Othmani et ses alliés ont débouché à la réduction de l’équipe gouvernementale à 30 ministres et le maintien des mêmes composantes de la coalition. 

Le Roi demande des prix raisonnables pour le transport des MRE

Le roi Mohammed VI a demandé à l’ensemble des intervenants dans le domaine du transport aérien, en particulier la RAM et aux différents acteurs du transport maritime, de veiller à pratiquer des prix r...

Mesures sanitaires : une actualisation chaque 2 semaines

La situation épidémiologique au Maroc est maîtrisée, a affirmé ce jeudi le chef de l'exécutif, Saad Dine El Otmani, lors de l'ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement. El Otm...

Le Maroc réagit à la résolution du Parlement européen

Le Maroc a réagi à la résolution adoptée ce jeudi à Strasbourg. Dans un communiqué, la diplomatie m...

Parlement européen : la résolution contre le Maroc votée

Le Parlement européen a rendu ce jeudi son verdict concernant le projet de résolution contre le Mar...

Le Parlement européen adopte la résolution hostile au Maroc

Le Parlement européen vient d'adopter le projet de résolution RC9-0349/2021 sur la "violation de la convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant et utilisation de mineurs par les autor...

Maroc-Hongrie : signature de 10 accords de coopération

Ce mercredi 9 juin au siège du ministère des Affaires étrangères à Rabat, Péter Szijjártó, le ministre hongrois des Affaires étrangères, a été reçu par son homologue marocain Nasser Bourita. Lors de c...