La Corée du Nord exige des garanties avant les pourparlers nucléaires (1)

Temps de lecture : 3 minutes


La Corée du Nord exige des garanties avant les pourparlers nucléaires

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Politique , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

La Corée du Nord a exigé lundi que les États-Unis lui fournissent des garanties de sécurité avant de reprendre les pourparlers nucléaires, compromettant ainsi les chances du dialogue opérationnel dont la reprise est prévue au cours des prochaines semaines.



 



Les négociations entre Pyongyang et Washington sont au point mort depuis le deuxième sommet entre le dirigeant de la Corée du Nord Kim Jong Un et le président américain Donald Trump qui a eu lieu en février et qui n’a pas abouti à un accord.



 



Les deux dirigeants ont convenu en juin de reprendre le dialogue au niveau opérationnel lors d’une réunion improvisée dans la zone démilitarisée divisant les deux Corée, et Pyongyang a proposé la semaine dernière de tenir ces pourparlers avant la fin de septembre, une décision que les États-Unis ont qualifiée « d’encourageante ».



 



Mais quelques heures plus tard, Pyongyang a effectué le dernier d’une série d’essais d’armes.



 



Un haut responsable du ministère des Affaires étrangères nord-coréen a déclaré ce lundi que « la discussion sur la dénucléarisation peut être envisageable une fois que les menaces et les obstacles qui menacent notre sécurité et font obstruction à notre développement seront éliminés ».



 



La Corée du Nord a toujours souligné que les garanties de sécurité sont nécessaires pour conclure un accord, mais elle ne les a généralement pas exigées en tant que préalables aux négociations.





Pyongyang a également menacé de se retirer des pourparlers avec Washington et a attaqué de hauts responsables américains au cours de ces derniers mois.



 



Malgré l’escalade des tensions, Trump a soutenu que sa relation avec Kim demeure intacte, et que les deux hommes avaient échangé des lettres personnelles.



 



Le dirigeant nord-coréen a demandé à Trump, par le biais d’une lettre envoyée le mois dernier, de se rendre à Pyongyang, rapporte ce lundi le journal sud-coréen JoongAng Ilbo.



 



Lors de leur premier sommet à Singapour l’année dernière, Kim et Trump ont publié un communiqué commun sur la « dénucléarisation complète de la péninsule coréenne », mais peu de progrès ont été réalisés depuis sur le démantèlement du programme nucléaire de la Corée du Nord.



Recommandé pour vous

Réforme de la retraite : Nadia Fettah tient une première réunion avec les syndicats

Temps de lecture : 2 minutes

Le dialogue sur la réforme du système de retraite a été lancé avec les syndicats. La ministre …

Ghita Mezzour : « le citoyen au centre de la transformation numérique »

Temps de lecture : 1 minute

La ministre de la Transition numérique et de la Réforme de l’administration, Ghita Mezzou…

Fernando Grande-Marlaska : le Maroc est un partenaire stratégique pour l’Espagne

Temps de lecture : 1 minute

La coopération du Maroc dans la lutte contre le terrorisme a été encore une fois saluée, mardi …

Sahara : Antonio Guterres dévoile son rapport

Temps de lecture : 1 minute

Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a rendu public son rapport annuel su…

Maroc/Yémen : conclusion de conventions de coopération dans différents domaines

Temps de lecture : 2 minutes

Le Maroc et le Yémen ont signé, lundi 3 octobre à Rabat, des conventions de coopération qui in…

Sahara : le Luxembourg soutient le plan d’autonomie du Maroc

Temps de lecture : 2 minutes

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l…

Diplomatie : le Maroc préoccupé par la situation au Burkina Faso

Temps de lecture : 1 minute

Le Maroc a exprimé sa vive préoccupation à la suite d’un nouveau putsch au Burkina Faso.…

Sahara : le Guatemala réitère son soutien total au plan d’autonomie

Temps de lecture : 2 minutes

La vice-ministre guatémaltèque des Affaires étrangères, Ava Atzum Arevalo Tribouillier de Mosc…

Marrakech : la princesse Lalla Hasnaa préside le CA de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement

Temps de lecture : 4 minutes

La princesse Lalla Hasnaa, présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’envi…

Presse : adoption de décret-loi n°2.22.770

Temps de lecture : 1 minute

La Commission de l’enseignement, de la culture et de la communication de la Chambre des r…

Élections partielles : l’Istiqlal perd deux sièges alors que l’USFP en remporte deux autres

Temps de lecture : 2 minutes

Les résultats des élections partielles, tenues dans quatre circonscriptions du Royaume, ont ét…

IRES : la réputation au Maroc en 2022

Temps de lecture : 1 minute

L’Institut royal des études stratégiques (IRES) a rendu public les résultats de la 8ᵉ analyse a…