Aller au contenu principal

Remaniement : El Othmani se tourne vers le palais royal

Par Mohamed Laabi, Publié le 10/09/2019 à 16:41, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Est-ce qu’El Othmani attend le feu vert du roi Mohammed VI avant de poursuivre ses tractations avec les partis politiques ? Le chef du gouvernement aurait remis au palais un rapport sur la première partie des tractations effectuées avec les partis politiques de la coalition gouvernementale, dévoile Telquel Arabia. El Othmani souhaiterait à travers cette action recevoir l’aval du roi avant de poursuivre ses négociations.

 

Le 29 juillet dernier, le roi Mohammed VI avait prononcé un discours dans lequel il a réclamé « des propositions visant à renouveler et enrichir les postes de responsabilité, tant au sein du gouvernement que dans l’administration, en les pourvoyant de profils de haut niveau » à « l’horizon de la rentrée prochaine ». Près d’un mois et demi après le discours, les tractations sont toujours au point mort et El Othmani peine à trouver les ressources nécessaires pour mener à bien sa mission.

 

Pas de communication avec le RNI avant le 20 septembre

Le bureau politique du RNI tiendra une réunion le 20 septembre prochain à Agadir. D’ici là, aucune traction de ce parti ne sera faite avec le secrétaire général du PJD. « El Othmani n’arrive toujours pas à se mettre autour de la même table avec le patron du RNI Aziz Akhannouch. Si l’ensemble des partis ont joué le jeu (des négociations), le RNI n’a pas encore participé aux pourparlers. Nombreux sont les indices qui laissent croire que le parti de “l’entente nationale” veut se faire encore désirer et négocier en dernier cours », rapporte le site d’actualités H24info.

 

Hormis la réponse du roi, El Othmani attend également les propositions des chefs de partis qui sont appelés à proposer des profils compétents capables d’accélérer la réalisation des chantiers dont certains stagnent dans des régions sensibles.

L’affaire Pegasus vise à déstabiliser le Maroc, selon Chakib Benmoussa

L’affaire Pegasus continue de faire couler beaucoup d’encre au Maroc comme à l’étranger. Chakib Ben...

Gestion de l'eau : l’heure de vérité a sonné

En cette période estivale et avec les épisodes caniculaires successifs, le problème de la gestion d...

Melilia de nouveau prise d’assaut par des migrants

238 migrants ont réussi à entrer à Mélilia ce jeudi 22 juillet, après avoir escaladé la barrière qu...

Bourita met en avant la contribution majeure du Pacte de Marrakech sur la migration

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, a prononcé un discours au nom des pays champions de la mise en œuvre du Pacte mond...

Covid-19 : les marchés convenus par le ministère de la Santé font encore polémique

Le rapport révélé jeudi dernier par une mission parlementaire d’information portant sur les contrat...

Guantanamo Bay : un Marocain libéré après 19 ans de détention

Abdellatif Nasser, un Marocain qui était détenu à la prison de Guantanamo Bay, a été extradé ce lundi 19 juillet au Maroc. Ces avocats ont assuré que «toutes les assurances de sécurité fournies par le...