Aller au contenu principal

La Corée du Nord renforce le pouvoir « monolithique » de Kim Jong Un

Par Nora Jaafar, Publié le 30/08/2019 à 12:20, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Ce vendredi, la Corée du Nord a élevé le dirigeant Kim Jong Un au rang de son grand-père, le fondateur du pays, Kim Il Sung, indiquent les analystes, après que Pyongyang a révisé sa constitution pour renforcer son autorité.

 

Kim avait moins de 30 ans lorsqu’il a hérité du pouvoir vers la fin de 2011 après la mort de son père Kim Jong Il, mais il a depuis fermement établi son autorité, dirigeant le pays avec une main de fer, supervisant quatre de ses six essais nucléaires et exécutant son oncle pour trahison.

 

Kim est officiellement président du Parti ouvrier au pouvoir et président de la Commission des affaires d’État (CAS), l’organe gouvernemental suprême, bien que son défunt grand-père demeure l’éternel président du pays malgré son décès en 1994.

 

L’Assemblée populaire suprême, le parlement du Nord, a approuvé jeudi une série de changements constitutionnels pour assurer ce que le chef du corps législatif Choe Ryong Hae a appelé la « direction monolithique » de Kim.

 

La nouvelle clause déclare que le président de la CAS est « le chef suprême du Parti, de l’État et des forces armées de la RPDC, conformément à la volonté et au désir unanimes de tout le peuple coréen, tant dans le nom que dans la réalité », a déclaré Choe, qui a été cité par la Central News Agency officielle de Corée.

 

RPDC sont les initiales du nom officiel de la Corée du Nord.

 

En tant que président de la CAS, Kim a été autorisé à édicter des décrets et à nommer ou rappeler des envoyés diplomatiques.

 

Son statut « a encore été consolidé pour assurer fermement la direction monolithique du Guide suprême sur toutes les affaires de l’État », a ajouté Choe.

 

Le message de l’AIIC a utilisé cinq fois l’adjectif « monolithique » pour décrire le leadership de Kim, bien qu’il n’ait pas assisté à la séance.

 

Cheong Seong-Chang, analyste de l’Institut de Sejong à Séoul, a déclaré que les amendements « garantissaient en outre le monopartisme de Kim dans les affaires nationales générales ».


 

Sa nouvelle autorité « reflète sa volonté de diriger les affaires diplomatiques et d’étendre ses prérogatives dans ce sens, ce qui pourrait accabler les diplomates nord-coréens à l’étranger et les obliger à redoubler d’efforts.

 

La consolidation du pouvoir s’inscrit dans le cadre des pourparlers nucléaires entre Pyongyang et Washington, qui se sont enlisés après l’échec du deuxième sommet entre Kim et le président américain Donald Trump à Hanoi en février dernier, sans qu’un accord ait pu se concrétiser.

 

Les deux dirigeants ont convenu de lancer des pourparlers de travail lors de la réunion impromptue qui s’est tenue dans la zone démilitarisée en juin dernier, mais ces discussions n’ont pas encore commencé.

Afghanistan : les États-Unis intensifient leurs frappes contre les talibans

Afin d’aider une armée afghane assiégée, les États-Unis ont intensifié leurs frappes aériennes dans le sud de l’Afghanistan. Selon Kenneth McKenzie, patron du Commandement central de l’armée américain...

Jean-Marc Potdevin : la métamorphose d’un ancien business angel

Ancien vice-président de Yahoo! Europe de 2004 à 2006, Jean-Marc Potdevin a aussi été business angel indépendant durant six ans. Pourtant, un soir de 2005, il était victime d’un œdème pulmonaire sous ...

La France établit un pont maritime pour aider la Tunisie à faire face à la Covid-19

La France a établi un "pont maritime" pour fournir des vaccins anti-Covid-19 et de l’oxygène médical à la Tunisie, qui fait face à une grave recrudescence des contaminations et des décès. En effet, au...

L’Afghanistan aux mains des talibans

Ce jeudi 22 juillet, les talibans ont affirmé qu’ils contrôlaient 90% des frontières de l’Afghanistan. «Les frontières de l’Afghanistan avec le Tadjikistan, l’Ouzbékistan, le Turkménistan, l’Iran» son...

France : grande polémique autour des nouvelles mesures anti-Covid

En France, le projet de loi sur l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants ont été adoptés en première lecture par les députés. Les échanges ont duré toute la nuit avant le ...

Pfizer et AstraZeneca efficace contre Delta, Epsilon résistant aux vaccins à ARN messager

Selon une étude récemment publiée dans le New England Journal of Medicine, les vaccins anti-Covid-19 de Pfizer et AstraZeneca sont efficaces contre le variant Delta. En effet, deux doses du vaccin Pfi...