Mauricio Macri (1)

Temps de lecture : 2 minutes


L’Argentine cherche à restructurer 101 milliards de dollars de dette

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Le gouvernement argentin en difficulté va demander à ses créanciers, dont le FMI, plus de temps pour rembourser sa dette de 101 milliards de dollars, alors que le pays s’efforce d’éviter un neuvième défaut souverain.



 



Le pays d’Amérique latine a été plongé dans une nouvelle crise ce mois-ci après que le président réformiste Mauricio Macri a essuyé une défaite inattendue lors des élections primaires nationales, qui ont pratiquement réduit à néant ses chances de réélection en octobre.



 



Cette crise a provoqué des perturbations sur les marchés financiers argentins. Les obligations, la monnaie et les marchés boursiers ont plongé suite aux craintes qu’un gouvernement dirigé par le candidat péroniste de l’opposition Alberto Fernández ne se traduise par un retour aux grands déficits budgétaires et ne mette en péril le renflouement du pays de 57 milliards de dollars par le FMI.



 



Macri avait espéré projeter une image de gestion économique confiante et éviter des mesures drastiques avant les élections, mais une récente vente aux enchères de la dette publique à court terme n’a pas réussi à attirer suffisamment de soutien des investisseurs, forçant Buenos Aires à prendre des mesures drastiques.



 



L’Argentine prévoit de retarder le remboursement de 7 milliards de dollars de la dette locale de court terme échue cette année et demandera un « report volontaire » de 50 milliards de dollars de la dette à long terme — dont une grande partie appartient à des investisseurs étrangers — ainsi que le remboursement de 44 milliards de dollars de prêts déjà versés par le FMI.



Recommandé pour vous

Ynna Holding remporte le litige face à Five FCB

Temps de lecture : 1 minute

Ce lundi 3 octobre, 36 magistrats, de toutes chambres confondues, ont annoncé leur verdict conc…

BAM : repli de l’activité industrielle en août

Temps de lecture : 2 minutes

Les résultats de l’enquête mensuelle de conjoncture dans l’industrie au titre du mois d’août i…

AMMC : les levées des capitaux atteignent près de 46 MMDH à fin août

Temps de lecture : 1 minute

Les levées de capitaux ont atteint près de 46 milliards de DH (MMDH) à fin août, indique l&rsqu…

Croissance : S&P maintient la note du Maroc à BB+

Temps de lecture : 3 minutes

L’agence de notation américaine, Standard & Poor’s (S&P), a maintenu inchangée la note…

ANRAC : 10 autorisations d’exercice des activités de transformation du cannabis

Temps de lecture : 2 minutes

L’Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis (ANRAC) a annoncé, ma…

Céréales : vers le renforcement du partenariat maroco-français

Temps de lecture : 2 minutes

L’approfondissement du partenariat multidimensionnel entre le Maroc et la France a été a…

L’AG de la Fédération mondiale du sport en entreprise tenue à Casablanca

Temps de lecture : 2 minutes

Présidée par Younes El Mechrafi, directeur général de la Marocaine des jeux et des sports (MDJ…

Automobile : les ventes augmentent de 4,85% en septembre

Temps de lecture : 1 minute

L’Association des importateurs des véhicules au Maroc (AVIAM) a publié les statistiques relativ…

Bank of Africa : digitalisation de la signature des contrats

Temps de lecture : 1 minute

Bank of Africa (BOA) a annoncé, ce mardi, la digitalisation de la signature des contrats sur « …

Crédit bancaire : l’encours à 1.014,3 MMDH à fin août 2022

Temps de lecture : 2 minutes

L’encours du crédit bancaire s’est établi à 1.014,3 milliards de DH(MMDH) durant l…

ONMT : une nouvelle campagne lancée

Temps de lecture : 2 minutes

Une importante campagne nationale multi-supports portée par la marque « Ntla9awfbladna », vien…

Maroc/Arabie Saoudite : conclusion de deux conventions sur la normalisation et les certificats halal

Temps de lecture : 2 minutes

Le ministre saoudien du Commerce, Majid Bin Abdullah Al-Qasabi, effectue actuellement une visi…