Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Monde / L’Italie exige un accord rapide pour former un nouveau gouvernement

L’Italie exige un accord rapide pour former un nouveau gouvernement

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Le chef de l’État italien espère que les partis politiques parviendront à un accord pour former un nouveau gouvernement de coalition dans les prochains jours, afin d’éviter des élections anticipées.

La troisième plus grande économie de la zone euro est en crise politique après l’effondrement cette semaine de son gouvernement, déchiré par des mois de luttes internes, qui a forcé le Premier ministre Giuseppe Conte à démissionner alors que Rome avait entamé la préparation du budget de 2020.

La crise a été déclenchée par le parti de droite de la Ligue, dont le chef Matteo Salvini a déclaré la coalition au pouvoir moribonde il y a deux semaines, affirmant ne plus pouvoir travailler avec son partenaire, le parti 5 étoiles anti-système.

Salvini, le ministre de l’Intérieur, a appelé à de nouvelles élections, visant à revenir au pouvoir en tant que Premier ministre avec pour mission de lancer une grande vague de dépenses l’année prochaine et de remanier les lois budgétaires de l’Union européenne.

Le président Sergio Mattarella a entamé des consultations pour trouver un nouveau gouvernement après la démission ce mardi de Conte, qui a accusé Salvini de mettre l’économie en danger pour servir ses propres intérêts politiques et personnels dans un discours de résignation retentissant.

Ce jeudi, Mattarella rencontrera des délégations du Parti démocratique (PD) du centre-gauche de l’opposition et du parti 5 étoiles. Ces ennemis politiques ont déjà entamé des discussions en coulisse sur la formation d’une alliance gouvernementale.

Les deux parties craignent que Salvini, dont la position anti-UE et anti-immigration lui a valu le soutien de la communauté dans les sondages d’opinion, puisse remporter une victoire majeure si les élections se tiennent maintenant.

Les marchés financiers se sont redressés depuis la démission de Conte, espérant apparemment qu’une coalition 5 étoiles-PD pourrait éviter les scrutins éclair. Certains investisseurs craignent que si Salvini devient Premier ministre, qu’il n’augmente ses dépenses et entraîne le pays fortement endetté dans une collision avec l’UE.

Toutefois, Mattarella exige un délai court et veut que les signaux d’un éventuel nouvel accord de coalition deviennent clairs à partir de ce jeudi et que les principaux développements interviennent au début de la semaine prochaine.

Les actions italiennes ont augmenté et les rendements des titres d’État ont prolongé leur baisse au début de la négociation sur le rapport selon lequel le président insistait pour que des progrès soient réalisés au sein du nouveau gouvernement.

Le président français Emmanuel Macron, qui a eu des relations tendues avec Salvini et le leader du 5 étoiles Luigi Di Maio, a déclaré mercredi que l’Italie mérite des dirigeants à la hauteur de la tâche.

« La leçon italienne est que lorsqu’on négocie une alliance avec l’extrême droite, c’est toujours l’extrême droite qui finit par gagner », a déclaré Macron ce mercredi à Paris.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Gaza : le seuil des 30.000 morts dépassé

Depuis le début de l’attaque d’Israël contre la bande de Gaza, il y a près de cinq mois, le ministère de la Santé a déclaré aujourd’hui que …

Sécheresse méditerranéenne : des prévisions alarmantes

La sécheresse persistante dans le pourtour méditerranéen suscite des inquiétudes croissantes. Les dernières données révèlent une situation p…

Guerre à Gaza : nouveau veto US contre un cessez-le-feu

Malgré les appels internationaux en faveur d'une modération de leur soutien à Israël, les États-Unis ont opposé mardi leur veto à une résolu…

Russie : décès en prison d’Alexeï Navalny, opposant historique à Poutine

Alors que la Russie se prépare pour le début officiel de sa campagne électorale ce samedi 17 février, une nouvelle tragique secoue le pays. …

Impasse au Proche-Orient : Netanyahou privilégie la force face au Hamas

Les perspectives de paix entre Israël et le Hamas s'amenuisent. Benyamin Netanyahou, le chef du gouvernement israélien, a déclaré mercredi, …

Conflits mondiaux : António Guterres tire la sonnette d’alarme

António Guterres, secrétaire général de l'ONU, a sonné l'alarme mercredi, déclarant que notre monde entre dans une période de chaos. Il a ex…

CIJ : le Nicaragua accuse des pays occidentaux de complicité dans le génocide à Gaza

Le Nicaragua prévoit de poursuivre en justice le Royaume-Uni, l’Allemagne, le Canada et les Pays-Bas devant la Cour internationale de justic…

Les ONG espagnoles dénoncent les atrocités dans les camps de Tindouf

Les ONG espagnoles «La liberté est un droit» et «Pedro Ignacio Altamirano» ont vivement dénoncé l'enrôlement d'enfants innocents par la mili…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire