Aller au contenu principal

Le roi Mohammed VI aborde les disparités sociales dans son discours

Le Roi Mohammed VI a adressé un discours à la Nation marocaine à l’occasion du 66e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple. Le discours royal a été diffusé le 20 août.

Par Nora Jaafar, Publié le 22/08/2019 à 10:16, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Lors de son discours, le Roi Mohammed VI a renouvelé son appel à la lutte du Maroc contre les disparités sociales et à la nécessité de s’attaquer à ce problème.

 

Ce discours faisait écho à un appel lancé en octobre 2017 lorsque le Roi a prononcé le discours d’ouverture de la session parlementaire d’automne. Le monarque a ensuite souligné que le plan de développement actuel n’était pas en mesure de « réduire les disparités sociales et interrégionales... et de garantir la justice sociale ».

 

Le Roi a exprimé l’espoir que le modèle de développement, dans sa nouvelle version, constituera une base solide pour un nouveau contrat social avec le soutien unanime de l’État et de ses institutions, du secteur privé, des unions politiques, des associations ainsi que de tous les citoyens.

 

Le renouvellement du modèle de développement vise à améliorer les conditions de vie des citoyens marocains et à réduire les inégalités sociales et les déséquilibres spatio-économiques.

 

Le Roi a indiqué que les catégories les plus défavorisées de la population vivent dans les zones rurales et dans les périphéries urbaines.

 

« Ces segments de la population ont besoin d’une aide supplémentaire, et une plus grande attention devrait être accordée à leurs conditions. Une intervention continue est également nécessaire pour répondre à leurs besoins pressants », a-t-il ajouté.

 

Le souverain a expliqué que son souci des disparités sociales au Maroc est à l’origine de ses appels au développement des communautés rurales.

 

Il a appelé à faciliter l’accès rapide aux services sociaux de base et à fournir l’appui nécessaire à la scolarisation et à la lutte contre la pauvreté.

 

Le Roi Mohammed VI a également souligné que, pour lutter contre les disparités sociales, le Maroc a lancé un ambitieux Programme national pour la réduction des disparités dans les zones rurales.

 

Il a rappelé que le Royaume a alloué environ 50 milliards de dirhams pour la mise en œuvre de ce programme pour la période 2016-2022.

 

Toutefois, la responsabilité du développement social n’incombe pas uniquement à l’État. Le Roi s’est adressé aux populations concernées et les a incitées à prendre des initiatives pour améliorer leurs conditions de vie et changer leur statut social.

 

Pour ce faire, elles doivent utiliser les différents moyens dont elles disposent. « L’une des possibilités est de s’assurer qu’elles bénéficient de l’accès à l’éducation, qui est disponible dans tout le pays, ainsi que des possibilités de formation professionnelle et des programmes de protection sociale », a déclaré le roi.

 

Le discours royal a également souligné que le potentiel des communautés rurales doit être exploité, avec en priorité les terres agricoles communales des Soulaliyats. Le roi Mohammed VI a recommandé de consacrer ces terres à des projets d’investissement agricole.

 

Les terres des Soulaliyats ont récemment fait l’objet de trois projets de loi importants. Les projets de loi ont été adoptés à l’unanimité par la Chambre des représentants. Ces terres font depuis longtemps l’objet de débats, car les femmes, aussi appelées Soulaliyats, luttent depuis plus de 10 ans pour l’égalité des droits de propriété.

 

Cependant, il a précisé que « les efforts du gouvernement ne suffiront pas à eux seuls à assurer le succès d’une opération d’une telle envergure ». Il a insisté sur la nécessité d’une coordination totale entre les secteurs concernés.

 

Le Roi a appelé à utiliser « les opportunités et les perspectives dans des domaines autres que l’agriculture, tels que le tourisme rural, le commerce et l’industrie locale » afin de « stimuler et encourager l’initiative privée et le travail indépendant ».

Espagne-Maroc : quid de la concession du gazoduc Maghreb-Europe ?

Après avoir exclu l’Espagne de l’opération Marhaba 2021, le Maroc aurait interrompu les négociation...

Le Roi demande des prix raisonnables pour le transport des MRE

Le roi Mohammed VI a demandé à l’ensemble des intervenants dans le domaine du transport aérien, en particulier la RAM et aux différents acteurs du transport maritime, de veiller à pratiquer des prix r...

Mesures sanitaires : une actualisation chaque 2 semaines

La situation épidémiologique au Maroc est maîtrisée, a affirmé ce jeudi le chef de l'exécutif, Saad Dine El Otmani, lors de l'ouverture de la réunion hebdomadaire du Conseil de gouvernement. El Otm...

Le Maroc réagit à la résolution du Parlement européen

Le Maroc a réagi à la résolution adoptée ce jeudi à Strasbourg. Dans un communiqué, la diplomatie m...

Parlement européen : la résolution contre le Maroc votée

Le Parlement européen a rendu ce jeudi son verdict concernant le projet de résolution contre le Mar...

Le Parlement européen adopte la résolution hostile au Maroc

Le Parlement européen vient d'adopter le projet de résolution RC9-0349/2021 sur la "violation de la convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant et utilisation de mineurs par les autor...