Intelligence artificielle : détection des crises cardiaques avec cinq ans d’avance

Temps de lecture : 3 minutes


Intelligence artificielle : détection des crises cardiaques avec cinq ans d’avance

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Une nouvelle intelligence artificielle, développée par des chercheurs américains, pourrait révolutionner le secteur de la médecine aujourd’hui. Face à la réalité des décès récurrents à cause des maladies cardiovasculaires, cet outil futuriste prévient des accidents liés au fonctionnement du cœur sur les cinq années à venir.

Temps de lecture : 3 minutes

L’intelligence artificielle, terme créé par John MacCarthy, sert principalement à transmettre à une machine des caractéristiques et fonctions propres au vivant, notamment le raisonnement, la mémoire, la perception et la rationalité. Aujourd’hui, ces machines créées dans ce cadre offrent à l’humain ce qu’il n’a pas réussi à faire seul, y compris en médecine.



Développée par des chercheurs américains du centre médical Cedars-Sinai, une intelligence artificielle est mise au point pour mesurer et prévenir une attaque cardiaque sur cinq ans. Cet outil permet aussi d’analyser les résultats d’un angioscanner (visualisant des vaisseaux sanguins) en cinq à six secondes. A contrario, l’angioscanner, appelé aussi (CTA) est le seul outil qui faisait ce genre d’analyses cardiovasculaires et prend plus de temps que la nouvelle découverte, notamment une demi-heure.



La principale autrice de cette nouvelle étude, Damini Dey, explique «quand l’analyse du CTA prend 30 minutes à un spécialiste, ce programme pourrait le faire en cinq ou six secondes».




Voir aussi : Intelligence artificielle : quels enjeux éthiques et sociaux ?




 



L’IA au service de l’humanité



Selon l’étude publiée par le centre médical, cette intelligence artificielle a été basée sur les données des diagnostics d’angioscanner effectués sur 921 patients. Les chercheurs spécialistes ont remarqué une corrélation entre les résultats de chaque cas. A posteriori, ils ont classé les patients en deux catégories, notamment : ceux ayant un risque élevé d’avoir une attaque cardiaque et ceux avec un risque faible, dans les cinq ans à venir.



En effet, il s’agit d’un progrès énorme de la médecine, afin d’aider les futurs médecins, ainsi que les patients à sélectionner les traitements adéquats.

Néanmoins, accéder à un dispositif sera très difficile, compte tenu du coût élevé du CTA, déjà peu accessible aujourd’hui.



Recommandé pour vous

Taxis Vs VTC : une guerre sans fin ?

Temps de lecture : 4 minutes

Le conflit entre les taxis et les VTC s’est intensifié depuis que les applications de transpor…

Décès de Aïcha Ech-Chenna : le Maroc perd une grande militante

Temps de lecture : 6 minutes

Aïcha Ech-Chenna, icône de l’action sociale, est décédée ce dimanche. La présidente fondatrice…

Pollution de l’air : risque accru d’arythmies cardiaques et de cancer du poumon

Temps de lecture : 3 minutes

Une nouvelle étude américaine révèle que le fait de respirer de minuscules particules d’air po…

« Les Impériales 2022 » : une première journée riche en débats

Temps de lecture : 4 minutes

Deux ministres ont répondu présents à l’invitation des organisateurs de l’édition 2022 de l’év…

Symptômes, vaccin, prévention…tout savoir sur la grippe saisonnière

Temps de lecture : 4 minutes

À l’instar des autres pays, le virus le plus répandu en cette période est le virus grippal A(H…

Visas Schengen : une indignation sans fin !

Temps de lecture : 5 minutes

Pour des raisons migratoires, la France avait décidé, fin 2021, de réduire le nombre de visas …

Faut-il maintenir le changement d’heure ?

Temps de lecture : 5 minutes

Instauré principalement dans le but de réaliser des économies d’énergie, le changement d’heure…

Apprentissage et développement humain : les chiffres inquiètent

Temps de lecture : 5 minutes

Bien que l’apprentissage soit la clé du développement humain, le Maroc a encore du mal à s&rsq…

Statut des enseignants-chercheurs : une réunion attendue avec le chef du gouvernement

Temps de lecture : 4 minutes

Les enseignants-chercheurs ne sont pas encore parvenus à un accord définitif sur la nouvelle r…

Pénurie d’eau : il est temps d’agir !

Temps de lecture : 4 minutes

Le stress hydrique touche plusieurs régions du monde, dont le Maroc. Cette crise est due à plu…

CCME : 95% des jeunes marocains résidant en Europe visitent le Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

C’est un sondage qui vient confirmer l’attachement inébranlable que vouent les jeunes ressorti…

Avortement : retour sur les détails du décès de Meriem à Midelt

Temps de lecture : 4 minutes

Le débat sur l’avortement revient une nouvelle fois sur la scène nationale. La commune de Boum…