Aller au contenu principal

La nouvelle constitution nord-coréenne désigne Kim chef d’État suprême

Par Nora Jaafar, Publié le 12/07/2019 à 11:34, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Kim Jong Un a été officiellement nommé chef d’État et commandant en chef des forces armées de la Corée du Nord dans une nouvelle constitution. Selon les observateurs, cette nomination vise peut-être à préparer le terrain à un traité de paix avec les États-Unis.

 

La Corée du Nord appelle depuis longtemps à un accord de paix avec les États-Unis pour rétablir des relations normales et mettre fin à un conflit qui existe depuis la guerre de 1950-1953, qui a été conclu par un armistice plutôt qu’un traité de paix.

 

La nouvelle constitution, dévoilée jeudi sur le site du portail de l’État de Naenara, stipule que Kim, en sa qualité de président de la Commission des affaires d’État (CAS), un organe suprême créé en 2016, était « le représentant suprême de tout le peuple coréen », c’est-à-dire le chef de l’État, et « commandant en chef ».

 

La constitution précédente appelait Kim « leader suprême » et commandant des « forces militaires globales » du pays.

 

Auparavant, le chef d’État officiel de la Corée du Nord était le président du parlement titulaire, connu sous le nom de Présidium de l’Assemblée populaire suprême.


L’an dernier, Kim s’est concentré sur l’économie, a entamé des pourparlers nucléaires avec les États-Unis et a entrepris de redorer son blason en tant que chef d’État sur la scène mondiale en participant à des sommets en Corée du Sud, en Chine et en Russie.

Cinq ans de plus pour Antonio Guterres à la tête de l’ONU

Ce vendredi 18 juin, Antonio Guterres, secrétaire général des Nations unies (ONU) depuis le 1ᵉʳ janvier 2017 a été nommé pour un second mandat à la tête de l’institution. Cette nomination a été confir...

Marvel : que vaut la nouvelle série de Disney ?

Ce mercredi 9 juin 2021, Disney+ a mis en ligne le premier épisode de Loki, sa troisième série se déroulant dans le Marvel Cinematic Universe. En effet, après WandaVision et Falcon et le soldat de l’h...

Vaccins : un député franco-marocain interpelle l’exécutif français

En France, seuls les personnes ayant reçu les vaccins contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johson&Johson) ont le droit d’accéder au pays. Cependant, plusieurs re...

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État ...

Le calvaire des Algériens bloqués en France

Bien qu’Air Algérie ait annoncé fin mai 2021 la reprise des vols et les conditions pour rentrer dans le pays nord-africain, les deux agences de la compagnie en France gardent encore leurs portes close...

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...