Aller au contenu principal

Les cafards deviennent insensibles aux insecticides

Si la chaleur meurtrière de la Terre ne nous mène pas à notre perte, si nous nous réussissons à survivre aux épidémies du monde, à la famine et à l'hubris volatile de l'humanité, les cafards vont certainement conquérir notre planète et exterminer l'humanité.

Par Khansaa B., Publié le 04/07/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les cafards représentent une grave menace pour la santé humaine. Ils transportent des dizaines de bactéries et de parasites, telles que l’E-coli et la salmonelle.

 

La salive, les matières fécales et les parties de leurs corps qu’ils laissent derrière eux peuvent non seulement provoquer des allergies et de l’asthme, mais également de graves affections chez certains enfants.

 

Une étude de l’Université Purdue dirigée par Michael Scharf, professeur du département d’entomologie, révèle que ces insectes sont devenus de plus en plus difficiles à éliminer, car ils ont développé une résistance aux insecticides.

 

Le problème est particulièrement répandu dans les zones urbaines et dans les logements à faible revenu, où les ressources pour lutter efficacement contre les parasites ne sont pas disponibles.

 

Scharf, dont la découverte a été publiée dans la revue Scientific Reports, a déclaré que « les cafards qui résistent à de multiples insecticides, risque de rendre le contrôle de ces parasites avec des produits chimiques presque impossibles. »

 

Selon Scharf, le moyen de lutter contre ce problème consiste à diversifier les méthodes de tuer ces insectes. Notamment en utilisant des pièges et des aspirateurs, ainsi que d’adopter des mesures préventives telles que l’entretien fréquent de l’hygiène des ménages et les vaccins.

 

Les cafards existaient sur cette planète des millions d’années avant nous. Ils ont évolué, nous devons simplement faire de même et nous adapter à eux, parce qu’à priori ils continueront à peupler cette bien après notre extinction. 

Vaccination : Covax démarre ses livraisons, le Maroc bientôt servi

Après une longue attente, le programme Covax démarre ses livraisons. Le Ghana est le premier bénéfi...

Noor Ouarzazate alimente deux-millions de Marocains en électricité

Ce mardi 23 février, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, a affirmé que la méga-centrale solaire de Noor Ouarzazate alimente près de deux-millions de Marocains en ...

Le ton monte entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie

Entre syndicalistes de la santé et la Direction du médicament et de la pharmacie (DMP) le ton monte...

Fonction publique : 650 personnes en situation de handicap recrutées depuis 2018

Ce mardi 23 février, Saad Dine El Otmani, Chef du gouvernement, a visité deux centres accueillant le concours de recrutement dans les administrations publiques dédié aux personnes en situation de...

Publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie

Ce mercredi 24 février, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a partagé un communiqué annonçant la publication du rapport d’analyse genre de l’impact de la pandémie sur la situation économique, sociale e...

Hausse des prix des huiles : les explications de Lesieur Cristal

Accusée de hausses injustifiées des prix des huiles de table et faisant l’objet de plusieurs appels au boycott sur les réseaux sociaux, la direction de Lesieur Cristal a enfin livré ses précisions. Da...