Aller au contenu principal

Crise de l’énergie de l’UE : les énergies renouvelables sont la seule solution

Par Nora Jaafar, Publié le 21/10/2021 à 17:49, mis à jour le 21/10/2021 à 17:54
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Crise de l’énergie de l’UE : les énergies renouvelables sont la seule solution

Les dirigeants de l’Union européenne (UE) se sont réunis ce jeudi 21 octobre pour discuter des mesures à adopter pour atténuer les effets de la hausse des factures d’énergie, tout en cherchant à préserver les réserves des 27 pays membres en accélérant la transition vers des énergies durables. Ce débat intervient alors que les prix liés à ce secteur montent en flèche et que les ménages et les entreprises subissent encore les conséquences de la pandémie de la Covid-19. Ces discussions surviennent dix jours avant l’ouverture du sommet des Nations Unies sur le climat, considéré comme la dernière chance de limiter le réchauffement de la planète à 1,5 degré Celsius par rapport aux niveaux préindustriels.

La présidente de la Commission européenne, Ursula Von der Leyen, a déclaré que l’exécutif de l’UE et ses États membres s’efforcent déjà d’alléger la flambée des factures énergétiques qui pèse sur les ménages et les entreprises. Elle a ajouté qu’«à moyen et long terme, il est très clair que la stratégie de l’UE doit consister à investir massivement dans les énergies propres et renouvelables» produites en Europe.

Notons que les discussions sur la crise des prix de l’énergie se déroulent également dans un contexte de frictions avec la Russie, un fournisseur clé de gaz pour l’Europe. Selon Von der Leyen, l’Union européenne importe 90% de son gaz, en grande partie de son rival stratégique, la Russie, ce qui la rend vulnérable, le gaz représentant un quart de la consommation énergétique européenne.

Le prix du gaz a grimpé en flèche cette année en Europe, passant de 19 euros par mégawattheure à 95 euros. Cette augmentation a eu des répercussions sur tous les aspects de l’économie, des factures de chauffage des ménages aux agriculteurs et aux producteurs de denrées alimentaires. Selon la commission exécutive de l’UE, les familles à faible revenu sont les plus touchées par cette crise.

Comment l'ARN peut changer l’histoire de la médecine

Utilisé pour fabriquer des vaccins contre la Covid-19, notamment les sérums de Pfizer-BioNTech et Moderna, l’ARN est devenu la nouvelle star de la médecine. Il pourrait demain être employé dans la pré...

Le "Coran de sang" de Saddam Hussein, un ouvrage controversé

À la fin de sa vie, l'ex-président irakien Saddam Hussein aurait fait rédiger un exemplaire du Coran avec son propre sang. Les autorités du pays se demandent aujourd'hui ce qu'il convient de faire de ...

Le débat autour de l'huile de palme se poursuit

L'huile de palme, extraite à partir de la pulpe des gros fruits rouges des palmiers à huile, est la plus prisée, devant l'huile de soja. C'est compliqué de faire sans, puisque son principal atout rési...

France-Angleterre : mort de 27 migrants au large de Calais

Au moins 27 migrants ont péri, le 24 novembre, dans le naufrage de leur bateau pneumatique au large de Calais. Ces derniers cherchaient à rejoindre l’Angleterre. Cette tragédie a secoué les deux côtés...

Affaire Omar Raddad : verdict de la Cour de cassation le 16 décembre

Après 18 ans de réclusion, dont sept ans en prison, le Marocain Omar Raddad, condamné en 1994 pour le meurtre de Ghislaine Marchal, avait bénéficié d’une grâce partielle de l’ex-président français Jac...

Libye : pléthore de candidats à la présidentielle

En Libye, plus de 90 candidats, dont seulement deux femmes, ont déposé leur dossier, en vue de la présidentielle du 24 décembre prochain. Cet engouement s'explique par l'absence de parti politique. Un...