Aller au contenu principal

Aziz Akhannouch présente sa déclaration de politique générale devant les deux chambres du Parlement

Par Khansaa Bahra, Publié le 11/10/2021 à 19:25, mis à jour le 11/10/2021 à 19:42
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Aziz Akhannouch présente sa déclaration de politique générale devant les deux chambres du parlement

Ce lundi 11 octobre, le nouveau Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présenté le programme de son gouvernement devant les deux chambres du Parlement. Lors de cette séance plénière conjointe, il a présenté sa déclaration de politique générale, et ce, conformément aux dispositions de l’article 88. Vendredi, les députés seront appelés pour le vote de confiance au gouvernement.

Lors de sa présentation, Akhannouch a évoqué les objectifs économiques. En effet, son gouvernement s'engage sur la création d'un million d'emplois nets, au minimum, durant les cinq prochaines années. Pour atteindre cet objectif, l'Exécutif procédera au lancement de plusieurs chantiers, et ce, au niveau des collectivités locales et en partenariat avec la société civile et les coopératives, dans le cadre de contrats temporaires, et sans contraintes de qualification.

Ces chantiers seront lancés dès 2022, sur une période de deux ans, et visent à créer 250.000 emplois immédiats. Le Chef du gouvernement a également annoncé des projets visant à porter l'activité des femmes de 20% à 30% à horizon 2026 et opérationnaliser le chantier de la couverture sociale. Le gouvernement s'engage également à lancer un projet de protection et d'élargissement de la classe moyenne. À ce propos et afin de faciliter l’émergence d’une classe moyenne rurale, Akhannouch s'est engagé à fournir les conditions sociales et économiques nécessaires.

Mohammed Benchaâboun, nouveau ambassadeur du Maroc en France

Mohammed Benchaâboun, ancien ministre de l’Économie et des Finances du gouvernement Saad Dine El Otmani, vient d'être nommé Ambassadeur du Maroc en France. Cette information a été confirmée par un com...

Interrogations autour de la démission de Nabila Rmili

Coup de théâtre au ministère de la Santé et de la Protection sociale. Six jours après sa nomination...

Un ministre néerlandais affirme que Omar Radi n’est pas un espion pour son pays

Dans une lettre adressée à la Chambre basse néerlandaise, le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Ben Knapen, a assuré que Omar Radi n’a pas espionné le Maroc pour les Pays-Bas. Le journalist...

Ministère de la Santé : Khalid Aït Taleb reprend les rênes du département

Ce jeudi 14 octobre, Nabila Rmili a été démise de ses fonctions de ministre de la Santé et de la Protection sociale, annonce un communiqué du Cabinet royal. La même source indique que Khaled Aït Taleb...

Comment expliquer et limiter la flambée des prix de l’énergie ?

Ces derniers temps, les prix des carburants, du gaz et de l’électricité ont explosé. Le phénomène est mondial et met à mal le budget des ménages et des entreprises. Les pays les plus dépendants du gaz...

Sahara : un dossier toujours aussi compliqué

Après la nomination du nouvel envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Saha...