Aller au contenu principal

Personnes âgées : ce qu’il faut retenir de la note du HCP

Par Nora Jaafar, Publié le 01/10/2021 à 17:37, mis à jour le 01/10/2021 à 18:03
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
Personnes âgées : ce qu’il faut retenir de la note du HCP

À l’occasion de la journée internationale des personnes âgées, célébrées, le 1er octobre de chaque année, le Haut-commissariat au Plan (HCP), présente quelques éléments de prospective sur les citoyens âgés de 60 et plus au Maroc. Dans son nouveau rapport, le HCP souligne que l’effectif de cette catégorie avoisine 3,4 millions de personnes, représentant 11,7% de la population totale en 2021. Cette tranche d’âge affiche un accroissement cette année par rapport à 2004, où elles n’étaient que 2,4 millions (8% de la population totale). D’après le rapport, cet effectif atteindrait près de six millions en 2030, soit une augmentation de 42% par rapport à 2021 et représenterait 15,4% de la population. À elle seule, la part des femmes s’élèverait d’ici là à 52,2%.

Le HCP estime que le nombre des personnes âgées (60 ans et plus) dans le milieu urbain se multipliera par 1,5 entre 2021 et 2030 pour passer de 2,8 millions à près de 4,2 millions en 2030. Dans le milieu rural, ce nombre passera de 1,5 million à environ 1,8 million au cours de cette même période, soit 1,2 du nombre actuel. La même source indique que l’Oriental, Béni Mellal-Khénifra, le Grand Casablanca-Settat et Fès-Meknès disposent d’un poids démographique substantiel de personnes âgées, notamment avec des parts de plus de 13%. À Laâyoune-Sakia El Hamara et Eddakhla-Oued Eddahab cette moyenne est plutôt faible, affichant une part de moins de 7,5%. Les régions qui enregistrent par contre un poids moyen sont : Souss-Massa et Guelmim-Oued Noun, Rabat-Salé-Kénitra, Drâa-Tafilalet, Marrakech-Safi, et Tanger-Tétouan-Al Hoceima.

S’agissant des personnes âgées de 70 ans et plus, leur nombre s’accroîtra rapidement, passant de 1,6 million de personnes en 2021 à près de 2,6 millions en 2030, avec une augmentation de 63%. Selon le rapport, le poids démographique de cette population pourrait atteindre 6,7% en 2030 au lieu des 4,4% actuellement. L’effectif des personnes de cette catégorie souffrant au moins d’une maladie chronique passera de 1,2 million à 1,9 million, tandis que celui des individus qui souffrent d’une incapacité fonctionnelle passera de 1,1 million à environ 1,7 million.

Covid-19 : le Comité scientifique et technique appelle à rouvrir les frontières

Le Comité d’urgence du règlement sanitaire international de l’OMS a recommandé aux pays d’ouvrir le...

Les agences de voyages interpellent de nouveau le ministère de Tourisme

Affectées par la fermeture des frontières et l’arrêt de leur activité en raison des mesures de prévention contre la pandémie de la Covid-19, les agences de voyages expriment une nouvelle fois leurs dé...

Le 26 janvier 1926 : naissance de la télévision

Il y a 96 ans, devant la Royal Institution à Londres, on distingue sur un écran la silhouette d’un personnage filmé au même moment. L’image est peut-être de mauvaise qualité, mais elle donne à voir ce...

Des chutes de neige dans plusieurs provinces du Maroc

Des chutes de neige sont attendues du mercredi 26 au vendredi 28 dans plusieurs provinces du royaume. Dans un bulletin spécial de niveau orange, la direction générale de la Météorologie (DGM) préci...

Nasser Bourita rencontre le S.G du Conseil de coopération du Golfe

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, s’est entretenu, mercredi par visioconférence, avec le secrétaire général du Co...

Lutte contre la corruption : le Maroc a du chemin à parcourir

Le Maroc perd une place dans le dernier Indice de perception de la corruption de Transparency Inter...