Aller au contenu principal

Dialogue Maroc-USA sur les droits de l'Homme : Washington soutient l'agenda de réformes du Roi

Par Khansaa Bahra, Publié le 23/09/2021 à 12:52, mis à jour le 23/09/2021 à 13:46
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Maroc-USA

Dans le cadre du «dialogue permanent et de longue date» entre les États-Unis et le Maroc sur de nombreuses questions, notamment celle des droits de l’Homme, le département d’État américain a accueilli mercredi une délégation marocaine. À l’occasion de cette visite inter-agences de haut niveau, Washington a réitéré son engagement à accompagner l’agenda de réformes du roi Mohammed VI dans divers domaines.

Il s’agit de la «dixième réunion d’un dialogue qui se poursuit depuis plus d’une décennie», a relevé un communiqué de la diplomatie américaine, soulignant que «le Maroc est un partenaire proche des États-Unis». À cet égard, le département d’État a rappelé que dans le cadre du partenariat qui lie les deux pays, Rabat et Washington discutent «régulièrement» d’une variété de questions. Parmi ces dernières figure «la façon dont nous pouvons travailler ensemble pour faire avancer l’agenda de réformes de SM le Roi Mohammed VI sur des sujets tels que les libertés d’expression et d’association, les réformes de la justice pénale, les droits des femmes et l’égalité des sexes, et la transparence du gouvernement». «Dans ce contexte, nous cherchons à identifier des réformes concrètes et réalisables que nous pouvons faire avancer ensemble», a conclu le communiqué.

Interrogations autour de la démission de Nabila Rmili

Coup de théâtre au ministère de la Santé et de la Protection sociale. Six jours après sa nomination...

Un ministre néerlandais affirme que Omar Radi n’est pas un espion pour son pays

Dans une lettre adressée à la Chambre basse néerlandaise, le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Ben Knapen, a assuré que Omar Radi n’a pas espionné le Maroc pour les Pays-Bas. Le journalist...

Ministère de la Santé : Khalid Aït Taleb reprend les rênes du département

Ce jeudi 14 octobre, Nabila Rmili a été démise de ses fonctions de ministre de la Santé et de la Protection sociale, annonce un communiqué du Cabinet royal. La même source indique que Khaled Aït Taleb...

Comment expliquer et limiter la flambée des prix de l’énergie ?

Ces derniers temps, les prix des carburants, du gaz et de l’électricité ont explosé. Le phénomène est mondial et met à mal le budget des ménages et des entreprises. Les pays les plus dépendants du gaz...

Sahara : un dossier toujours aussi compliqué

Après la nomination du nouvel envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies pour le Saha...

Gouvernement Akhannouch : vote de confiance accordé, place au travail !

Après une longue journée passée entre les deux chambres du Parlement, Aziz Akhannouch a pu obtenir ...