Aller au contenu principal

Akhannouch se retire de la gestion de sa holding familiale

Par Khansaa Bahra, Publié le 13/09/2021 à 11:19, mis à jour le 13/09/2021 à 16:17
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media
Audience royale accordée à Aziz Akhannouch le 10 octobre 2021 au Palais royal de Fès © MAP

Dans un communiqué partagé ce lundi 13 septembre, Aziz Akhannouch, nouveau Chef du gouvernement, a annoncé avoir entamé un processus immédiat de retrait de toute gestion au sein de la holding familiale, se consacrant entièrement aux nouvelles fonctions qui lui ont été attribuées par le roi Mohammed VI. ​

Dès son premier mandat en tant que ministre, Akhannouch avait déjà suspendu toute activité professionnelle ou commerciale, notamment la participation dans les organes de direction, de gestion et d’administration des entreprises privées du groupe familial. Aujourd’hui, il a décidé de se désengager entièrement, notamment des activités liées exclusivement à la prise de participation et gestion des valeurs mobilières, et ce, en dépit de l’absence de toute restriction légale.

Formation du gouvernement : L'Istiqlal accepte de rejoindre la majorité

Après le PAM vendredi, l'Istiqlal a accepté aujourd'hui de faire partie de la majorité gouvernementale. Le PI, troisième force populaire du royaume a confirmé sa décision ce samedi lors du Conseil nat...

Vie politique : «tu seras élu, mon fils !»

Si le phénomène des «fils de» est répandu dans toutes les strates de la société marocaine, dans la ...

Décès de l'ex président algérien Abdelaziz Bouteflika

L’ex-président algérien Abdelaziz Bouteflika est décédé ce vendredi soir des suites d'une longue maladie à l’âge de 84 ans, a indiqué la télévision algérienne. Abdelaziz Bouteflika est né le 2 mars 19...

Le PAM accepte de se joindre à la majorité

Le PAM a annoncé ce vendredi après consultation et validation de la majorité des membres du conseil national du parti d’intégrer la majorité gouvernementale. Le parti indique, dans un communiqué publi...

Bourita participe à la célébration du 1er anniversaire des Accords d’Abraham

Ce vendredi 17 septembre, Antony Blinken, le secrétaire d'État américain, a salué «l’approfondissement des relations diplomatiques» entre le Maroc, le Bahreïn, les Émirats Arabes Unis et Israël un an ...

Élections : les premiers résultats des bureaux des communes et régions

Le Rassemblement national des indépendants (RNI), le Parti authenticité et modernité (PAM) et le Pa...