Aller au contenu principal

L'Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Par Khansaa Bahra, Publié le 24/08/2021 à 17:36, mis à jour le 24/08/2021 à 18:30
         Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

Ce mardi 24 août, le Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères, a annoncé lors d'une conférence de presse que son pays a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc voisin. 

Le ministre a expliqué les raisons de cette décision en affirmant que «l'histoire avait montré que le royaume du Maroc n'a jamais cessé de mener des actions hostiles à l'encontre de l'Algérie».

Mercredi 18 août, les autorités algériennes avaient décidé de «revoir» leurs relations diplomatiques avec le Maroc. Le Royaume est accusé par son voisin d’être impliqué dans les incendies meurtriers qui ont ravagé le nord du pays. Selon un communiqué de la présidence algérienne, «les actes hostiles incessants perpétrés par le Maroc contre l’Algérie ont nécessité la révision des relations entre les deux pays et l’intensification des contrôles sécuritaires aux frontières ouest». Rabat n’a pas réagi à ces accusations.

Dans son discours prononcé vendredi, le roi Mohammed VI n'a pas cité expressément l'Algérie, même s’Il a fait référence "aux adversaires agacés", "aux envieux consumés par la haine vouée à notre pays" et aux "ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume". Cela s’explique par le fait que le Souverain maintient toujours la position de la main tendue exprimée officiellement à maintes reprises et répétée lors du discours du Trône, le 31 juillet dernier. 

Les frontières terrestres étant fermées depuis 1994, les liaisons aériennes entre les deux pays seront-elles suspendues ? À suivre...

Sahara : l'Algérie ne veut pas prendre part aux tables rondes de l'ONU

L'Algérie a informé ce vendredi le Conseil de sécurité de l'ONU de son opposition au format de table ronde pour les négociations sur le règlement du conflit au Sahara, a annoncé un haut responsable al...

Dépenses électorales : le rappel de la Cour des comptes

La Cour des comptes a rappelé, jeudi 21 octobre, aux mandataires des listes de candidature ou candidats qu’il est de leur devoir de lui soumettre les comptes de leurs campagnes électorales, notamment ...

Rabat et Moscou réaffirment leurs liens "stables et solides"

L’ambassadeur du Maroc à Moscou, Lotfi Bouchaara, s’est entretenu le jeudi 21 octobre avec le représentant spécial du président de la Fédération de Russie pour le Moyen-Orient et les pays d’Afrique et...

ODD : le nouveau rôle de Omar Hilale au sein de l’ONU

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies (ONU), et l’ambassadeur des Philippines sont désormais co-présidents du Groupe des amis des examens nationaux volontaires pour la ...

PLF 2022 : les orientations dévoilées, l'examen au Parlement est imminent

Le projet de loi de Finances 2022 a été examiné, lundi 18 octobre 2022, en Conseil de gouvernement....

Mohammed Benchaâboun, nouvel ambassadeur du Maroc en France

Mohammed Benchaâboun, ancien ministre de l’Économie et des Finances du gouvernement Saad Dine El Otmani, vient d'être nommé Ambassadeur du Maroc en France. Cette information a été confirmée par un com...